Ouverture

Dominique Grouès, un homme passionné

PM 292 logo J’ai deux passions dans la vie : créer de l’emploi dans les pays en développement et promouvoir l’utilisation de l’énergie solaire. En 1981, à l’âge de 30 ans, je décide de faire un tour du monde à bicyclette (Présence Mariste n°292, juin 2017)

Tout le monde connaît l’abbé Pierre ! Henri Grouès, est originaire d’Irigny, dans la banlieue sud-ouest de Lyon. C’est là qu’habite son neveu, Dominique Grouès, qui est venu à Saint-Genis-Laval pour faire une conférence aux Frères et autres résidents de l’EHPAD.
Rencontre passionnante avec un homme passionné par beaucoup de choses et surtout par la rencontre ! Laissons-lui la parole !
Dominique Grouès à Jérusalem
Dominique Grouès à Jérusalem

J’ai deux passions dans la vie : créer de l’emploi dans les pays en développement et promouvoir l’utilisation de l’énergie solaire, seule ressource inestimable et inépuisable, que détiennent – chance inouïe - précisément ces pays : plus de 4 milliards de personnes.
En 1981, à l’âge de 30 ans, je décide de faire un tour du monde à bicyclette, pour étudier sur le terrain et restituer au retour, ce que j’aurai appris. En fait, j’ai interrompu ce voyage, lorsque je suis arrivé en Israël en décembre 1981. Après avoir parcouru 10 000 km avec ma bicyclette, j’y suis resté… sept années, ayant découvert dans les universités une recherche gigantesque dans ce domaine du solaire.
À la demande de l’ONU, j’ai publié deux petits ouvrages d’une centaine de pages : « Solar Energy for the Third World » qui résument ces 7 années d’interviews dans les laboratoires.

Parcourir le monde

À l’âge de 30 ans, j’ai pris la décision de m’ouvrir au monde, me mettre à l’écoute, me laisser imprimer, acquérir des critères de discernement dans les domaines les plus divers, vivre une aventure dont j’avais toujours rêvé et que seule cette disponibilité absolue dans le temps et dans l’espace pouvait me permettre. Le défi avec soi-même, la remise en question, la connaissance du Tiers-Monde et beaucoup d’autres motifs, sans doute ont agi.

J’ai opté pour le vélo parce que c’est économique, suffisamment rapide pour faire de longues distances, assez lent pour rencontrer, voir, écouter… Je me suis aussi proposé une règle de vie qui s’est avérée une règle d’or : m’interdire l’hôtel pour que chaque veillée soit une rencontre. Les familles rurales sont sincèrement heureuses de cette visite inattendue. En Turquie par exemple, j’ai trouvé une sécurité et une hospitalité extraordinaires. En 48 jours de voyage et 1 800 km, je n’ai posé mon cadenas que 2 fois. En Syrie et Jordanie, des familles m’ont accueilli, mis la djellaba arabe comme au fils de la maison, dès mon entrée, comme un frère…

Source inépuisable, renouvelable
Source inépuisable, renouvelable

Avant mon départ, j’ai eu beaucoup de mises en garde de ma famille : « Méfie-toi… Tu vas te faire égorger ! ». Rien de cela, en réalité ! J’ai beaucoup admiré l’atmosphère de la cellule familiale musulmane, le sourire, la fraternité, la délicatesse des sentiments, la prise en charge de tous…. J’ai traversé de nombreux pays. Quel échange d’expériences au cours de soirées animées ! Que de valeurs ces pays m’ont enseignées !

Les énergies renouvelables, chance pour l’avenir

Partant du principe que les énergies fossiles et les réserves d’uranium sont limitées, il est grand temps de développer les énergies renouvelables. Gros avantage : la plupart des pays en voie de développement se trouvant dans les zones tropicales, ces pays peuvent produire beaucoup d’énergie sur place. Source inépuisable, renouvelable, décentralisée ; pas d’embargo possible, pas d’inflation possible, pas de pollution ; cela peut satisfaire de grands besoins en énergie. Une vraie chance pour l’humanité de demain !

À présent, je fais des conférences avec diaporama (+ de 800 à ce jour) sur le solaire, le vélo, la Chine, l’Inde, l’Égypte, dans les lycées, universités, résidences à travers l’Association Relations Nord-Sud que j’ai créée en 1994. Je reste disponible pour toute intervention.

Dominique Grouès

Association Relations Nord-Sud  : dominiquegroues chez sfr.fr - Tél : 04.78.51.90.23

(Publié dans « Présence Mariste » n°292, juin 2017)