Mouvement de solidarité avec le Japon

Un ensemble scolaire se mobilise pour venir en aide à des familles japonaises éprouvées par la catastrophe.

L’ensemble scolaire Sainte-Marie de CHAGNY s’est mobilisé autour de deux mamans d’élèves, Kumiko et Maiko, originaires de Tokyo et d’Osaka. L’équipe éducative s’est rapidement organisée pour mettre en place des actions de soutien pour venir en aide aux familles touchées par la catastrophe. L’établissement a ainsi servi de relais pour récolter des bénéfices reversés directement à l’Ambassade du Japon.
Ces deux Japonaises nous ont fait part des besoins réels des habitants de leur patrie via leur famille sur place au Japon. Les manques sont de tous ordres : nourriture, couvertures, eau potable, médicaments… Face à ces besoins urgents, l’établissement Sainte-Marie de Chagny a décidé de se mobiliser.
Que chantent les couleurs et les formes des origamis !
Que chantent les couleurs et les formes des origamis !

Les actions entreprises

En avril, pendant deux semaines, Kumiko et Maiko, aidées par les enseignantes et des personnes désireuses de s’engager dans l’action, ont pris en charge des ateliers de fabrication d’origamis et de calligraphie dans les classes du collège et de l’école primaire. Ce fut une occasion d’échanger et de découvrir une autre culture, de consacrer un temps d’écoute pour répondre aux questionnements des élèves, des enseignants et des parents.
Ces origamis réalisés par les élèves volontaires et vendus à la sortie de l’établissement ont été placés sur un grand arbre fabriqué par les internes et disposé à la sortie de l’établissement.

Également, mobilisation du foyer socio-éducatif de l’établissement scolaire qui a reversé les bénéfices de ses différentes ventes (croissants, bonbons…) au profit de l’ambassade du Japon. Les dons récoltés durant l’opération « bol de riz » ouverte à tous et organisée chaque année pendant le temps de partage du carême à l’initiative de l’équipe pastorale, ont été reversés cette année, en partie, en faveur du Japon et en partie au CCFD.

Kumiko et Maiko avec des membres de l'équipe éducative de Sainte-Marie
Kumiko et Maiko avec des membres de l’équipe éducative de Sainte-Marie

Par ailleurs, les personnes qui souhaitaient faire un don étaient les bienvenues et pouvaient envoyer un chèque à l’ordre de l’OGEC Sainte-Marie. Le montant global étant reversé directement à l’Ambassade du Japon, via Kumiko et Maiko.

Initiation à l'écriture japonaise : bonne chance !
Initiation à l’écriture japonaise : bonne chance !

Pour ne pas oublier ceux qui sont loin de nous.

Il nous a semblé important d’accompagner Kumiko et Maiko qui sont loin de leurs racines et de les soutenir dans leurs actions pour venir en aide à leur famille et à la reconstruction de leur pays.

L’équipe d’éducation de Sainte-Marie
paru dans Présence Mariste N° 268, juillet 2011