Le foyer Champagnat de Barcelone

Une nouvelle œuvre sociale vient de s’ouvrir à Barcelone pour aider des jeunes à se réinsérer dans la société.

Une nouvelle œuvre sociale vient de s’ouvrir à Barcelone pour aider des jeunes à se réinsérer dans la société.

À l’origine des foyers sous tutelle…
Llar Champagnat Barcelona
Llar Champagnat Barcelona

Le 2 janvier 1997, la Mission mariste de Catalogne ouvrait une œuvre destinée à des enfants et adolescents sous tutelle : le Foyer d’Igualada. Auparavant, nous avions animé la maison de Can’Driol, également pour des jeunes sous tutelle. Nous avons donc des années d’expérience et de bon travail comme éducateurs, Frères et Laïcs maristes, au service de l’enfance à risques. La tutelle des jeunes prend fin quand ils ont 18 ans. À leur majorité ils doivent laisser l’institution qui les a protégés et accompagnés ; ils doivent quitter les personnes qui sont restées à leurs côtés et qui les ont aimés ; ils doivent « s’émanciper » ou rejoindre le noyau familial brisé ou inexistant… Quelle alternative pouvons-nous leur offrir ? Après les avoir accompagnés jusqu’à 18 ans, les laisserons-nous seuls ? C’est, hélas, souvent le cas.

Mais ensuite quoi faire ?

En 2002, pour répondre à ces questions et à leurs besoins, nous avons ouvert le Foyer Champagnat de Rubí et ensuite le Foyer Champagnat de Santa Coloma. Depuis lors, nous accueillons des jeunes devenus majeurs, et qui n’ont pas d’alternative d’avenir avec quelques garanties de succès. Dans ces deux foyers, dix jeunes cheminent, quelques-uns âgés de 17 à 21 ans. Ils jouissent de la sécurité d’un toit, des ressources de formation, de travail et, surtout, d’un accompagnement. Depuis 2002, 40 jeunes ont bénéficié ou bénéficient encore de ces foyers. Aujourd’hui, en période de crise sociale et économique, beaucoup de gens voient leurs droits fondamentaux menacés et ces jeunes, de manière encore plus forte.

En 2012, un nouveau foyer à Barcelone

Au cours du mois de décembre 2012, un nouveau Foyer Champagnat, situé à Barcelone, s’est ouvert pour accueillir deux jeunes hors tutelle afin qu’ils puissent continuer un processus d’insertion sociale.

Etre avec …
Etre avec …

Aujourd’hui, il n’est pas évident de trouver du travail, de pouvoir louer un appartement ou de compléter une formation. Le Foyer Champagnat de Barcelone veut accueillir et accompagner les jeunes pour leur donner un nouvel élan dans leur projet d’autonomie et d’émancipation. Les Frères Maristes mettent à leur disposition un appartement de trois pièces situé sur l’Avenue Tarradellas puisque la Fondation Champagnat pense pouvoir mener à bien le projet ainsi que les autres œuvres sociales maristes. C’est un minuscule grain de sable, une petite contribution qui s’ajoute et qui sera accompagnée par la communauté de Ciutat Vella. Nous continuons à marcher aux côtés des enfants et des jeunes les plus délaissés.

F. Miquel CUBELES

« Chaque Province et chaque District devrait se demander s’ils font tout ce qui leur est possible pour venir en aide à ceux qui restent en marge de nos sociétés. Mais chaque œuvre mariste peut aussi se poser cette même question. De fait, nous devrions être reconnus, où que nous soyons présents, comme ceux qui préfèrent les enfants et les jeunes les plus vulnérables, et cela non pas parce nous quêtons de l’argent pour eux, mais à cause de nos politiques d’admission, de notre pratique éducative… »

F. Emili Turú (Supérieur Général) :« Il nous a donné le nom de Marie »