125 ans de présence mariste à Gérone

L’école mariste de Gérone : de ses débuts modestes à sa remarquable extension actuelle (Présence Mariste N° 273, octobre 2012)

[marron]Un peu d’histoire[/marron]
Le 19 décembre 1886, un dimanche matin, quatre Frères maristes arrivent par le train à Gérone en Catalogne. Ils viennent de Saint-Paul-Trois-Châteaux. Il s’agit des Frères Hilarius, Hermile, Hélion et Hippolyte. Ils s’installent au 2, rue Escola Pia, en vue d’apprendre l’espagnol pour partir en Argentine ; deux ont une trentaine d’années, les deux autres n’ont pas vingt ans !
Ils s’adonnent à l’étude et à la prière ; ils suivent quelques cours, mais finalement, ils préfèrent apprendre seuls.
Suite à l’absence d’un professeur de français à l’Institut, ils prennent le relais et une très bonne relation se crée avec l’équipe de professeurs. Comme la fondation en Argentine est retardée, les habitants de Gérone envoient une demande au Supérieur général pour garder ces Frères.
C’est ainsi que le 1er juin 1887 s’ouvre la première école mariste en Espagne.

Vue de l'établissement de Gérone
Vue de l’établissement de Gérone

[marron]L’école Mariste de Gérone aujourd’hui[/marron]
Pour fêter dignement cette arrivée, l’équipe éducative a choisi comme thème d’année : « 125 ans d’éducation mariste à Gérone, l’aventure continue ».
Aujourd’hui, ce sont 1 200 élèves et 90 éducateurs qui assurent la suite de cette aventure. Au-delà des cours ordinaires, c’est toute une gamme d’activités extrascolaires qui sont proposées suivant la tradition éducative mariste : un club de basket réputé dans la ville, une association de solidarité (SED), des cours d’anglais, du théâtre, du scoutisme, etc.

Une grande fête pour les petits !
Une grande fête pour les petits !


L’identité chrétienne de l’école est bien affirmée à travers l’éducation aux valeurs d’intériorité, de formation à la responsabilité sociale et écologique et à l’ouverture au fait religieux. De plus, un espace de tutorat, personnel et collectif, est aussi proposé par le Service d’Orientation, pour permettre à chacun de bénéficier des meilleures conditions d’apprentissage.

[marron]Fêter 125 ans de présence mariste[/marron]
C’est le 19 décembre 2011 qu’ont commencé les festivités d’anniversaire, avec la présence des autorités (évêque, supérieur majeur, maire de la ville…). Un historien, ancien élève de l’école, a fait une conférence sur « les maristes et Gérone ».
Au mois de mai, du 12 au 20, les élèves ont participé activement à l’organisation du festival « Gérone, temps des fleurs ». Ils ont plus spécialement décoré « l’espace des Maristes », avec en plus du jardin de fleurs, une exposition rappelant l’histoire des 125 ans.
Mais le sommet de ces célébrations s’est déroulé à l’occasion de la fête du Fondateur, Saint Marcellin Champagnat, le 6 juin. D’abord par une Eucharistie à la cathédrale présidée par Mgr Francesc Pardo, évêque du lieu, pour rendre grâce pour ces années de mission mariste. Celle-ci s’est poursuivie, sur les escaliers de la cathédrale par les discours d’usage et la photo-souvenir.

Quelle tribune !
Quelle tribune !


Puis, l’association des parents d’élèves a organisé, le vendredi 8 juin, une grande fête des familles avec des activités pour tous les âges et un souper empreint de fraternité. De son côté, l’Union Mariste, a organisé, le samedi 9, un grand tournoi sportif, y compris pour les plus anciens !
Enfin, ce même jour, une porte ouverte a permis aux anciens de visionner les photos de leur époque et de voir la vitalité de l’école aujourd’hui.
Que vive encore longtemps cette belle œuvre mariste de Catalogne !

F. Ramon RÚBIES
(Paru dans Présence Mariste N° 273, octobre 2012)