Les Avellanes : 100 ans de vie nouvelle avec les maristes

Les origines et la vie actuelle du monastère catalan

[bleu]

La chronique rapporte l’arrivée de dix Frères maristes, le 10 septembre 1910, au Monastère de Les Avellanes. Après la perte de leur maison à Saint-André-de-Palomar, près de Barcelone, ils étaient à la recherche d’un nouveau lieu pour y implanter le noviciat. Ainsi commence, voici maintenant cent ans, la présence mariste dans cette contrée de la Noguera et ce Monastère de Sainte Marie de la Belle Colline de Les Avellanes.

Du XIIe au XIXe siècles : la présence des Prémontrés

Cent ans qui s’insèrent dans une longue histoire de 844 ans, depuis l’arrivée des moines Prémontrés, au XIIe siècle, à l’origine d’un rayonnement religieux et culturel qui dura jusqu’au XIXe siècle.

Avec les Maristes, hier… et aujourd’hui

L’arrivée des maristes est à l’origine d’une nouvelle vie, en raison de la nouveauté de l’institution que le Monastère abrite, avec un style et une manière qui lui sont propres. Ils veulent former dans cette maison des éducateurs et apôtres des enfants et des jeunes de nos contrées comme aussi de régions plus lointaines.
Nouvelle vie qui est perceptible non seulement pour ceux qui y vivent mais aussi pour tous ceux qui y viennent et qui découvrent, au Monastère et parmi ses habitants, un point de référence pour leur cheminement humain et spirituel. Des jeunes surtout, au cours des rencontres de Pâques, dans les camps-chantiers, les journées de rencontre… y ont découvert leur projet personnel de vie.

Monastère de Les Avellanes
Monastère de Les Avellanes


Nouvelle vie qui, aujourd’hui, au XXIe siècle, se traduit par une maison aux « portes ouvertes » accueillant toute personne en recherche de repos, de paix, de silence, de nature et d’expérience de transcendance.
Fidèles aux grandes valeurs et idéaux que nous ont transmis nos prédécesseurs, valeurs et idéaux universels, nous nous sentons en même temps très enracinés et engagés avec la région et ses habitants.
La maison « mère » des maristes de Catalogne est en fête et célèbre avec joie, tout au cours de l’année 2010, le centenaire de leur arrivée au Monastère !

Les célébrations du centenaire

Elles ont commencé le 2 janvier 2010, anniversaire de la fondation de l’Institut mariste, fête que la famille mariste de Catalogne célèbre traditionnellement, chaque année, à Les Avellanes. Au cours de l’année ont lieu une série de rencontres et d’actes, proposés dans le cadre du centenaire. Il faut noter la célébration de la «  Pâque des Avellanes  », dans sa 37e édition, « la rencontre générale du centre mariste des scouts » de Catalogne, le « Symposium sur les structures d’animation de la spiritualité mariste » avec une représentation de 14 Provinces de l’Institut et du Conseil général des Frères Maristes, la rencontre de formation d’animateurs des mouvements de jeunesse maristes et les « Journées d’histoire du Monastère de Les Avellanes ». Les célébrations prendront fin le 2 janvier 2011.
Mais le moment central coïncidera avec l’anniversaire de l’arrivée des Frères, le 10 septembre, jour où toute la famille mariste remerciera le Seigneur, la Bonne Mère et le Père Champagnat pour leur protection tout au long des 100 ans de l’œuvre mariste à Les Avellanes, leur demandant de continuer à la bénir, aujourd’hui et toujours.

Nous t’invitons, cher lecteur, à vivre avec nous cet événement, pleins de reconnaissance pour la vie passée et pour la vie nouvelle qui continue à naître dans cette maison.

Frère Jaume PARÉS I CASELLAS
Supérieur du Monastère
(Paru dans Présence Mariste N° 265, octobre 2010) [/bleu]