Fête du Bicentenaires à Aubenas

PM 293 logo En 1844, les Frères Maristes ont fusionné les Frères de Viviers. La maison de Labégude, près d’Aubenas a été le point de départ de cette belle aventure. Une belle histoire qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours (Présence Mariste n°293, octobre 2017)

Étant donné que la présence des Frères Maristes dans la région d’Aubenas est effective depuis 1844, le bicentenaire de la fondation de l’Institut des Frères Maristes par Marcellin Champagnat en 1817 a été fêté avec solennité avec les Frères et la Fraternité.
F. Léonce FABREGOULE
F. Léonce FABREGOULE

Un peu d’histoire

En 1844, les Frères Maristes ont fusionné les Frères de Viviers. La maison de Labégude, près d’Aubenas a été le point de départ de cette belle aventure.

Viendront ensuite de nombreuses fondations dont la plus importante du Sud de l’Ardèche fut celle du Pensionnat de l’Immaculée Conception à Aubenas. La bénédiction solennelle de l’imposant bâtiment fut faite par Mgr Bonnet le 29 septembre 1878.

Une belle histoire donc qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours bien que l’établissement Immaculée Conception soit passé sous tutelle diocésaine depuis quelques années avec une nouvelle appellation : « Ensemble Scolaire St François d’Assise ».

La communauté des Frères dans le chœur de la chapelle autour de Mgr Balsa
La communauté des Frères dans le chœur de la chapelle autour de Mgr Balsa

Les Frères René et Georges Cellier y enseignent toujours la catéchèse et ils ont l’idée, avec l’aide de la communauté, de la Fraternité mariste et l’appui du directeur Dominique Cros de fêter le bicentenaire mariste par une cérémonie dévoilant une plaque commémorative. Cette plaque trouvant sa place au pied de la statue de Marcellin Champagnat qui trône dans le parc de l’établissement.

En présence de l’Évêque … et du Provincial

Le déroulement de cette soirée festive fut mise au point lors de rencontres avec les Frères et les laïcs de la Fraternité. Ne pouvant se faire le lundi 2 janvier (date de la fondation de l’institut) elle fut programmée le vendredi 6.

La présence de l’Évêque de Viviers, Jean-Louis Balsa, accompagné de son vicaire général et de prêtres de la région a été fort appréciée de tous les participants. Étaient aussi présents le F. Pere Ferré, responsable de la Province l’Hermitage, le directeur de l’établissement Dominique Cros, des Frères d’Aubenas, de la Fraternité mariste, de parents, d’élèves, d’anciens élèves et d’amis.

La plaque commémorative des 200 ans à Aubenas
La plaque commémorative des 200 ans à Aubenas

Après les interventions du directeur et du F. Provincial, la plaque a été dévoilée à la nuit tombante. Une messe solennelle en l’honneur de Saint Marcellin fut ensuite célébrée dans la chapelle du collège bien remplie ce soir-là. Dans son homélie, le Père évêque n’a pas manqué d’interpeler les jeunes sur la vocation dans l’Église et sur leur avenir.

L’Évêque ayant demandé à la communauté des Frères de se rassembler autour de lui dans le chœur de la chapelle, l’eucharistie s’est magnifiquement terminée dans la joie et les chants d’une chorale composée d’élèves, de parents et d’amis.

Le temps de l’Épiphanie étant arrivé, c’est autour d’un apéritif agrémenté de la galette des rois que se sont retrouvées les personnes ayant participé à la cérémonie marquant le bicentenaire de la fondation.

À la résidence de Saint Louis où réside la communauté des Frères d’Aubenas, avec la Fraternité, en présence de Mgr Balsa, du Frère Provincial et de quelques invités un moment de convivialité a mis fin à cette belle soirée.

F. Léonce FABREGOULE
(Publié dans « Présence Mariste » n°293, octobre 2017)