La Valla-Mulhouse : Jeunes et adultes : vivre ensemble la solidarité

La communauté La Valla-Mulhouse est composée de 2 frères et de laïcs. Elle a reçu la mission de faire communauté entre frères et laïcs et d’être lieu d’écoute et d’accompagnement de jeunes.

La communauté La Valla-Mulhouse, composée de deux frères et de laïcs, a reçu, il y a bientôt dix ans, la double mission de faire communauté frères et laïcs et d’être lieu d’écoute, d’accueil et d’accompagnement de jeunes avec une attention particulière aux jeunes en marge de l’Eglise.

Une expérience de solidarité a conduit des jeunes au Kenya en 1999 pour reconstruire des maisons anéanties par El Niño. Au retour, une réflexion a été menée par des jeunes :Comment vivre la solidarité ici ?

Voici les deux pôles proposés par la communauté aux jeunes.

L’aide aux devoirs née en 2000

Depuis sa création, plus de cinquante jeunes ont assuré pendant une année ou plus le suivi d’un enfant. L’activité se vit sous forme de tutorat, un enfant avec un jeune pendant une heure chaque semaine. Des adultes soutiennent les jeunes du point de vue pédagogique et sont également là pour le partage et l’écoute.

Un professeur de l’école primaire du quartier identifie avec ses collègues les enfants ayant besoin de soutien. Cette aide a lieu trois fois par semaine. Une section vient d’ouvrir pour les 6e.

Les jeunes aident les enfants à faire les devoirs et perfectionner la lecture et le calcul. Cette activité permet également aux enfants d’avoir un contact bénéfique avec des jeunes plus âgés qu’eux.

Le mercredi une heure de jeux est proposée aux enfants. Pour les 6e un club ACE a été lancé avec deux jeunes étudiants. L’école se situe dans un quartier considéré comme privilégié où vivent des familles issues de l’immigration qui ne peuvent pas donner le suivi nécessaire à leurs enfants.
Vingt enfants dont les deux tiers d’origine étrangère sont ainsi accueillis.
La Valla joue un rôle important par sa présence et sa disponibilité pour l’écoute des parents.
Le côté relationnel est l’aspect le plus important dans l’aide aux devoirs pour l’enfant, la famille et le jeune.

Les chantiers « retap’appart » sont également nés en 2000

Il s’agit de travaux de rénovation pour des familles ayant peu de moyens.
Ces chantiers donnent à des jeunes l’occasion d’aider bénévolement des personnes. Ils leur permettent d’apprendre à tapisser, peindre mais aussi faire de nouvelles rencontres et entrer en contact avec des associations caritatives locales, comme « Caritas » notre partenaire actuel.
Par un brassage social et un brassage d’âges, c’est l’occasion donnée aux plus jeunes de s’engager avec des aînés et vivre un temps communautaire mariste.

Les chantiers durent généralement 3 jours. Les jeunes rentrent chez eux le soir ou vivent avec la communauté. Ils sont encadrés par des membres de la communauté. Le 16e chantier aura lieu en février 2006.

Ouverture aux autres, respect de la différence, prise de conscience de ses propres capacités mises au service des plus démunis, apprentissage d’un engagement sur la durée constituent la richesse de ces expériences de solidarité.

Catherine Demougin

Lire le témoignage de 3 jeunes participant à cette communauté


Publié dans Présence Mariste n°247, avril 2006

-→ Pour en savoir plus sur la Communauté La Valla Mulhouse et leurs activités