Les Maristes bleus d’Alep

PM 280 Logo sp A Alep en Syrie une communauté de 3 Frères et de nombreux laïcs continuent, malgré la peur et toutes les conséquences de la guerre, à se dévouer surtout pour les enfants. Les Maristes continuent à croire, envers et contre tout, que l’éducation est l’outil principal pour construire l’homme et faire de lui un acteur de paix… (Présence Mariste » n°280, juillet 2014)

Une guerre civile atroce divise la Syrie depuis plusieurs années. Les organismes internationaux parlent de plus de 120 000 mors ! La ville d’Alep, grande ville du nord du pays, est très atteinte. C’est à Alep qu’une communauté de 3 Frères et de nombreux laïcs continuent, malgré la peur et toutes les conséquences de la guerre, à se dévouer surtout pour les enfants. Malgré les difficultés pour communiquer, ils transmettent régulièrement des nouvelles de ce qu’ils vivent. Voici quelques flashes transmis par F. Georges Sabé.

F. Sabe Georges Il fait beau ce matin à Alep. Je me suis réveillé tôt. Je dois vérifier les réservoirs d’eau de la communauté… L’eau nous arrive tous les deux jours et l’électricité par tranches de deux ou quatre heures. Mais nous n’avons pas à nous plaindre… Il y a tellement de misère autour de nous que ce rationnement ne représente plus un grand problème…

La ville continue à être divisée, séparée et clôturée. C’est une séparation complète entre les deux parties. Pour passer d’un côté à l’autre, on met parfois entre 10 à 16 heures, un trajet qui, normalement, aurait duré un quart d’heure…

Et à l’intérieur de la partie où nous résidons, des barrages, des contrôles. On s’habitue à la guerre. Elle devient une partie intégrante de notre vie, de notre quotidien…
Mais peut-on s’habituer au cloisonnement, aux tirs, aux bombardements, aux éclats d’obus, aux scènes de destruction et de mort ?

Le camp scout
Le camp scout

L’UNICEF dénonce les dommages considérables causés aux 5,5 millions d’enfants aujourd’hui touchés par le conflit et demande un arrêt immédiat des violences et une augmentation de l’aide pour ces enfants sinistrés.

Offrir des programmes éducatifs sans distinction

Mais ce tableau assez obscur oublie qu’il y a des points lumineux… Les Maristes continuent à croire, envers et contre tout, que l’éducation est l’outil principal pour construire l’homme et faire de lui un acteur de paix…

Notre fondateur Saint Marcellin Champagnat disait :
« Eduquer les enfants pour qu’ils deviennent de bons chrétiens et de vertueux citoyens ».

En s’inspirant de cela, nous continuons avec beaucoup de courage et de foi, à offrir les différents programmes éducatifs aux enfants, aux adolescents et aux adultes sans aucune distinction.

Les jeunes du projet Skill School ont célébré la fête des mères le 21 mars, avec pour thème "Tends-moi ta main"… Une main tendre, accueillante, une main qui aime et pardonne, qui encourage et indique le chemin…

Les déplacés de l'école Fayez Manosur
Les déplacés de l’école Fayez Manosur

Les enfants du projet I learn ont célébré cette fête avec leurs mamans. Dans le monde arabe, elle coïncide avec le début du printemps. Nous avons choisi de profiter du début du printemps pour ancrer notre choix de paix et de respect mutuel des différentes cultures. C’est une valeur essentielle…

Les 30 dames du projet "Tawasol" préparent pour Pâques une exposition de leurs travaux en divers thèmes artistiques et manuels.

Les jeunes scouts ont pu profiter de quelques jours de vacances pour tenir leur camp d’hiver, dans les locaux… Ces camps se terminent par une journée de partage avec les parents…

À vous tous nos amis et nos bienfaiteurs, à tout le monde mariste, nous souhaitons une bonne montée vers Pâques…

F. Georges SABÉ
(Publié dans « Présence Mariste » n°280, juillet 2014)

Vos témoignages

  • 13 décembre 2015 23:09

    Ana aish fi beirut khilala al harb fi sanat 1981…wa bada aidan (1982 - 1992) Ana mualim fi Geneva mundhu 30 sanat maa awlad baina 15 wa 20 sanat maa kathir mushkil..

    Qalbii mundhu 1981 fi Sharkîl Awsat, Lubnan, Urdun wa Souria.

    Asdiqai fi Beirut, fi Damascus, fi Hallab wa fi Tadmour, fi Dubaï, fi Abu Dhabi, Al-Ain wa Fujayrat

    wa aidan fi Swizzra, fi Faranza wa kull Europa wa Amrica wa Asia… wa j’ai vu votre site internet this evening and I send to all my family ur links.

    I want to help u. How can I do ??? I don’t have money but I know people who have and tomorrow I will continue to send them ur links..

    God bless u (eventhough I don’t believe in him) Take care of u and children.. and mothers and all…