Quand les élèves se sentent solidaires

Les Frères Maristes sont présents en Grèce depuis plus d’un siècle. Actuellement, ils assurent la tutelle de deux établissements, appelés tous deux Lycée Léonin, l’un au nord d’Athènes, à Patissia, l’autre au sud, à Néa Smyrni.

Les élèves organisent eux-mêmes les visites caritatives à Kladeo
Les élèves organisent eux-mêmes les visites caritatives à Kladeo

Le Département d’Ilias, au sud-ouest d’Athènes, où se trouve le fameux site archéologique d’Olympie et le stade où se déroulaient les Jeux Olympiques dans l’Antiquité grecque, a été ravagé par un terrible incendie en 2007. Des milliers d’hectares de blé et de maïs, d’oliviers et de pins ont été alors détruits, des fermes et des maisons rurales sont parties en fumée et, ce qui est le plus grave, une soixantaine d’habitants ont trouvé la mort pendant qu’ils cherchaient à fuir les flammes. Toute la Grèce a été choquée.

Se mobiliser

Les premiers à se sensibiliser et à venir en aide au petit village de Kladeo ont été les élèves de notre Établissement, du Lycée Léonin de Néa Smyrni. En fait, ils ont demandé à leurs parents d’offrir de l’argent et eux–mêmes ont donné de leur argent de poche. La somme totale, avec la contribution de la Direction de l’Établissement, a été plus que symbolique. Et quand un petit groupe de lycéens accompagnés par deux professeurs sont allés sur place, l’accueil de la part des autorités et des habitants du village a été vraiment chaleureux.

Le camion permet le transport des colis les plus encombrants
Le camion permet le transport des colis les plus encombrants

Désormais, cette visite de solidarité aux habitants du village de Kladeo est devenue un événement attendu impatiemment par tous les élèves, surtout par ceux de Terminale du Lycée qui en assument l’organisation.

Agir

Les quatre dernières années, à l’occasion de la journée de l’Éducation du 30 janvier, une vingtaine d’élèves et deux professeurs ont visité Kladeo et ont offert tout ce qu’ils avaient pris soin d’acheter pendant les mois précédents : des livres et des jouets pour les petits enfants du village, des ordinateurs et des projecteurs pour les jeunes, des habits pour les familles pauvres.

Partager

Cette année, on a offert une bonne somme d’argent donnée par les élèves du collège et du lycée et par l’Association des Parents pour la construction d’un petit terrain de sports sur la cour de l’école primaire du village. Lors d’une cérémonie brève et émouvante, le Maire d’Olympie et les habitants ont remercié les élèves et les professeurs de leur solidarité et ils leur ont offert, à leur tour, des gâteaux préparés par les femmes du village et des produits locaux.

Rendre le sourire aux enfants par des cadeaux inespérés
Rendre le sourire aux enfants par des cadeaux inespérés

De plus, M. le Maire a invité officiellement notre Établissement mariste à avoir une délégation présente à la cérémonie de l’allumage de la flamme olympique, le 10 mai, en vue des Jeux Olympiques de Londres l’été prochain. Cela constitue vraiment un grand honneur pour notre Établissement !

Cette activité de solidarité de notre Établissement à l’égard du village qu’il a adopté va se poursuivre. Le plus important, c’est qu’elle donne aux jeunes étudiants l’occasion de sentir la joie d’offrir et de venir en aide aux gens qui ont besoin et de vivre le commandement de Jésus :
« Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n’en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même. »
(Luc 3, 11).

F. Mateos LEVANTINOS

(Publié dans « Présence Mariste » n°272, juillet 2012)