Grèce, festivités du Centenaire

L’année 2007 restera une date importante de l’histoire mariste de Grèce. (« Présence Mariste » n°254, janvier 2008)

L’année 2007 restera une date importante de l’histoire mariste de Grèce. En effet, cette année, les Frères comptent 100 ans de présence et de service continu, auprès des jeunes de notre pays dans le domaine l’éducation chrétienne.

Le 15 septembre 1907, les premiers Frères Maristes sont arrivés à Athènes. Ils étaient appelés par l’Archevêque catholique pour diriger une école confessionnelle qui avait été fondée en 1838. C’était le Lycée Léonin. En 1924, les Frères ont inauguré une deuxième école, le Lycée Léonin de Patissia et, en 1962, le Lycée Léonin d’Athènes s’est transféré à Néa Smyrni. Aujourd’hui, au Lycée Léonin de Néa Smyrni et au Lycée Léonin de Patissia étudient 3.600 élèves et enseignent 280 professeurs. Particularité de ces établissements : un pourcentage très important de chrétiens orthodoxes, tant au niveau des professeurs que des élèves.

Célébrations religieuses
dans un esprit oecuménique

Dès le 9 janvier 2007, nous avons eu des Célébrations présidées par le Métropolite de Néa Smyrni pour Néa Smyrni et le Représentant de l’Église Orthodoxe Grecque à Bruxelles pour Patissia. Il s’agissait, avant tout, de rendre grâce à Dieu pour la présence des Frères Maristes dans un esprit œcuménique.

Messe solennelle du 17 septembre,
présidée par Mgr Nicolas

Le 29 janvier, son Éminence Mgr Christodoulos, primat Archevêque de Grèce et ancien élève de Patissia, a célébré la messe à la Cathédrale Orthodoxe d’Athènes, devant une assistance de 600 élèves de nos deux établissements et d’un grand nombre d’enseignants.

Le 28 avril, a été présentée au Lycée Léonin de Néa Smyrni la pièce théâtrale "Sur les pas de Marcellin" à laquelle ont participé 90 élèves : pièce écrite par le professeur de Lettres M. Papadimitriou, chrétien orthodoxe. Elle relate les évènements importants de la vie de Saint Marcellin et met l’accent sur les points essentiels de sa pédagogie.

Le 9 juin, à l’occasion de la fête du Saint Marcellin, les jeunes de la "Fraternité Mineur" ont montré, par des montages et des mimes, la vision éducative du Père Champagnat et l’histoire de nos établissements en Grèce.

Le 17 septembre, a été célébrée une Messe Solennelle, présidée par l’Archevêque des catholiques d’Athènes, Mgr Nicolas, à la Cathédrale. Le Supérieur Général, Frère Seán Sammon, nous a honorés de sa présence et nous a adressé un mot de salutation.

"Sur les pas de Marcellin", pièce de théâtre sur la vie
et la pédagogie de Marcellin Champagnat

Autres manifestations culturelles et conviviales :

  • rencontre des Frères avec des élèves catholiques dans leur résidence communautaire ;
  • célébrations pour les vocations ;
  • tournoi de basket des élèves, professeurs et anciens élèves à Néa Smyrni ;
  • représentation théâtrale par des élèves du primaire « Chrysostomos Smyrnis » ;
  • congrès pédagogique à Patissia et
  • célébrations eucharistiques dans les îles de Tinos et de Syros.

Place à la solidarité

Les grandes manifestations prévues pour la fin de l’année 2007 ont été annulées à cause de la tragédie provoquée par les incendies de l’été dernier. Les Frères ont décidé d’offrir une somme importante aux sinistrés.

Tournés vers l’avenir …

Cet anniversaire a été pour nous tous une occasion d’évoquer notre passé, de faire une évaluation de ce que nous vivons aujourd’hui et de préparer avec audace l’avenir, en marchant ensemble, Frères et laïcs, pour une mission commune : l’éducation et l’évangélisation des jeunes.

Maria KOKKALAKI
Responsable de la Pastorale et
Professeur de Mathématiques au Lycée Léonin de Néa Smyrni

(Publié dans « Présence Mariste » n°254, janvier 2008)