En Grèce, un anniversaire magnifiquement célébré

Une comédie jouée par de jeunes acteurs

170 ANS D’HISTOIRE

Fin 2008, le Lycée Léonin de Néa Smyrni, (L. L. N. S.), l’une des deux écoles Maristes d’Athènes, a fêté son 170e anniversaire.
Cet établissement a été fondé par un prêtre catholique, en 1838, huit ans après la fondation de l’État Grec, à la fin de la guerre d’indépendance contre l’occupation ottomane. Au départ, il s’agissait d’une petite école primaire fréquentée par les garçons de la minorité catholique d’Athènes.
En 1907, l’école prit le nom de Lycée Léonin, en l’honneur du Pape Léon XIII qui fut un généreux donateur. Avec l’arrivée des Frères Maristes, en provenance de Constantinople, qui prirent la direction de l’école, le nombre d’élèves (orthodoxes et catholiques) augmenta considérablement et la réputation de l’établissement se propagea dans tout le pays.
En 1962, le Lycée Léonin, du centre d’Athènes, fut transplanté dans un quartier périphérique à Néa Smyrni.
De nos jours, le Lycée Léonin de Néa Smyrni, qui dispose aussi de deux écoles primaires, jouit d’une grande estime et de nombreuses personnalités de la vie politique et culturelle grecque y ont fait leurs études secondaires.

« LA 12e NUIT » DE SHAKESPEARE

La Direction du L. L. N. S. a voulu marquer cet anniversaire très important en novembre et décembre 2008. Pour ce faire, elle a choisi de monter une comédie, « La Douzième Nuit », de Shakespeare, pièce de théâtre pleine de situations inattendues et de malentendus amusants.
La préparation a commencé un an avant la première représentation qui a eu lieu le 29 novembre 2008. M. Dimitrios Kechris, professeur de Lettres de l’établissement et spécialiste de l’art théâtral, a assumé la lourde responsabilité de la mise en scène. Il a guidé dans leur rôle une nombreuse équipe composée de professeurs, d’instituteurs et d’institutrices, d’élèves (garçons et filles), d’anciens élèves et de parents. Tous ces acteurs se sont retrouvés les fins de semaine pendant un an et, même, pendant les jours fériés.

UNEL SUCCÈS

Quelque cinq mille personnes ont assisté aux 8 représentations ; en premier lieu, tous les élèves du collège et du lycée et environ 150 élèves du Lycée Léonin de Patissia (autre école mariste d’Athènes). De plus, l’école a reçu la visite de plusieurs personnalités grecques du monde politique, culturel et religieux : le Sous-ministre de l’Éducation Nationale, des députés, le Représentant de l’Évêque Orthodoxe de Néa Smyrni, le Nonce Apostolique : Mgr. Patrick Coveney, des autorités locales, trois Frères Maristes du Conseil Provincial… Tous sont restés très satisfaits, voire surpris, par la qualité des représentations et par le niveau de compétences des jeunes acteurs et actrices ; si bien que, plusieurs fois, la pièce a été interrompue par les applaudissements des spectateurs.

Ensemble des acteurs
Ensemble des acteurs


Ces représentations théâtrales ont sans doute été la meilleure façon de célébrer ce moment historique du Lycée Léonin et d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. Elles s’inscrivent d’ailleurs dans une longue tradition éducative marquées par d’excellentes activités culturelles et artistiques.
Souhaitons que le Lycée Léonin continue à être toujours « sur le devant de la scène » pour son excellence.

Nicolas DESSYPRIS,
Professeur de Lettres au L. L .N. S. _ (paru dans Présence Mariste N° 259, avril 2009)