Alliance avec La Doctrine Chrétienne de Matzenheim

Logo 182 Fidèles aux convictions de ses fondateurs, le Collège St-Joseph de Matzenheim, tout comme l’Ecole des Frères rebaptisée plus tard École et Collège Jean XXIII ont su garder leur caractère familial, porteur de valeurs chrétiennes. (Présence Mariste n°282, janvier 2015)

Le collège St-Joseph de Matzenheim et l’Ecole des Frères de Mulhouse ont été créés par Eugène MERTIAN, né dans le Bas-Rhin en 1823. Après des études au Grand Séminaire de Strasbourg, celui-ci prononce ses premiers vœux et crée ainsi la Congrégation des Frères de la Doctrine Chrétienne, avec 4 autres novices. Les Frères promettent de suivre Jésus-Christ en vouant leur vie à l’enseignement et à l’éducation chrétienne des jeunes (orphelins, jeunes du monde rural ou du milieu ouvrier des villes industrielles). C’est ainsi que s’ouvre l’école de Matzenheim, en milieu rural en 1863, puis l’Ecole des Frères en plein cœur de Mulhouse, en 1865.
Fidèles aux convictions de ses fondateurs, le Collège St-Joseph de Matzenheim, tout comme l’Ecole des Frères rebaptisée plus tard École et Collège Jean XXIII ont su garder leur caractère familial, porteur de valeurs chrétiennes où l’accueil de chacun est personnalisé dans un esprit de respect, de confiance et de partage.
En s’inspirant des intuitions éducatives et pédagogiques de son fondateur Eugène Mertian, en les confrontant et en les adaptant aux défis de notre époque, les 2 établissements continuent à affirmer cette passion d’espérance, en assurant un enseignement de qualité, dispensé par des enseignants engagés.

Collège Jean XXIII à Mulhouse

Catherine GARVIN
Catherine GARVIN

Avec une augmentation sensible de nos effectifs - 925 élèves répartis dans 28 classes en septembre 2014 - le Collège a démarré cette nouvelle année scolaire avec un grand nombre de perspectives nouvelles, nourries de notre projet d’établissement, certes, mais bénéficiant d’un nouveau souffle. Conscients de vivre une nouvelle page de la vie de notre établissement, notre objectif est bien de s’approprier le charisme de la Tutelle mariste tout en restant fidèles à l’esprit nos fondateurs.
En engageant tout le collège dans le thème d’année "Ouvrons des portes", c’est bien tout notre projet d’établissement qui est interpellé, de façon transversale. Les vacances de Toussaint ont permis à 53 élèves de s’ouvrir au monde en apprenant autrement.

Voyage solidaire et équitable à Madagascar

Accompagnés par deux professeurs, 10 élèves ont découvert des réalités différentes par un séjour responsable, dans un esprit de partage des cultures, de respect des hommes et de leur environnement. Ils ont apporté une petite aide au développement, dans des domaines qui correspondent à leurs compétences, en animant des écoles de brousse, et en donnant de leur temps aux enfants malgaches.

Échange avec les Etats-Unis

Susciter le désir de s'investir et d'apprendre autrement
Susciter le désir de s’investir et d’apprendre autrement

Parallèlement, 43 élèves ont découvert New-York et la région de Philadelphie où ils ont été accueillis par des familles qui leur ont ouvert leur porte et leur cœur, leur permettant ainsi de vivre une expérience humaine, linguistique et culturelle incomparable.

Ces deux expériences uniques et si différentes ont mené ces jeunes bien loin de leur quotidien, et sont le reflet des disparités du monde dans lequel nous vivons. Pourtant ces deux projets se partagent le même fil conducteur, celui de l’ouverture à l’autre. Nos jeunes sont revenus enrichis et sauront nous apporter leur vécu, leur regard, leur expérience.

Lieu d’apprentissage et d’éducation

Soucieux de susciter chez nos jeunes le désir de s’investir et d’apprendre autrement, des projets variés et innovants seront proposés à nos élèves cette année encore. Citons parmi eux « Musée au collège  », qui ouvrira ses portes aux élèves du Collège comme à ceux de l’Ecole au printemps prochain.

Les classes à projet théâtre, et chant choral ont démarré l’année avec des perspectives de représentations et de concerts. Par ailleurs, nous attendons tous avec impatience la sortie du nouveau CD du Chœur de Filles.

Lieu d’éveil et de proposition de la foi

Le premier grand évènement pastoral qui a marqué tous les élèves de 6e, a été la journée sur le site de pèlerinage de Neunkirchen au mois de septembre - où nos 224 jeunes collégiens se sont ouverts aux autres, faisant connaissance avec les nouveaux camarades, nouant ainsi de nouveaux liens précieux pour tous. Hormis les cours d’enseignement religieux dispensés où tous nos élèves, plusieurs membres de l’équipe éducative s’engagent et proposent un parcours de Foi aux élèves qui le souhaitent. Ils se retrouvent à l’aumônerie aux côtés de notre prêtre référent Daniel Serres, pour des temps d’échanges, et des temps de prière.

Pour conclure, j’aimerais partager avec vous cette parole d’ancienne élève de 3e :
« Avoir été élève à Jean XXIII m’a beaucoup plu. Cet « esprit d’ensemble » partagé avec les élèves et les professeurs, les temps forts, les évènements … toutes ces choses qui ont rythmé notre vie vont me manquer. Le respect, la simplicité sont des valeurs apprises et partagées à Jean XXIII, qui continueront à colorer ma vie ».

Catherine GARVIN,
Chef d’établissement coordinateur

École Jean XXIII

Geneviève GLANZMANN
Geneviève GLANZMANN

L’année 2014-15 s’est ouverte, pour nous, cette année, pour la première fois avec en arrière-plan l’horizon du projet éducatif et pastoral mariste : inscrire notre projet éducatif dans cette perspective a donné un souffle nouveau à la dynamique de notre École. 915 élèves emplissent cette année notre École : 192 en Maternelle et 723 en Elémentaire.

Les 3 piliers de notre projet éducatif sont illustrés par de multiples projets qui créent des liens entre les classes d’un même niveau ou qui établissent des passerelles entre des niveaux différents.

Lieu d’apprentissage et d’éducation

  • Nous avons créé cette année en partenariat avec l’APEL un accueil des enfants le mercredi matin, appelé « L’école autrement ». 165 élèves, répartis en 10 ateliers (langues, sport, culture, jeux) viennent chaque semaine investir l’école d’une autre manière.
  • L’ouverture de la CLIS marque aussi une étape nouvelle, par l’inclusion d’une bonne partie des 11 enfants dans des classes de différents niveaux : un enrichissement pour tous et un regard nouveau porté sur la différence.
  • La nuit de la lecture organisée par les classes de CM1 ainsi qu’une animation médiévale qui a trouvé son apogée dans la visite de la Cathédrale de Strasbourg fêtant son millénaire.

Lieu de vie et d’ouverture

  • Afin de s’ouvrir aux réalités de la vie de notre région, plusieurs classes transplantées sont organisées en CP, en CE1 et CE2.
  • Une correspondance entre une classe de CE1 et une classe de Bethléem est mise en route.
  • Des échanges intergénérationnels entre 2 classes de CM2 et 2 EHPAD sont poursuivis encore cette année autour de l’art. Peindre, créer, animer une production en unissant les petites mains toutes fraîches de nos enfants et celles fatiguées et burinées de nos aînés : une activité émouvante et enrichissante.
  • Nos 3 classes d’art mettent en route un grand projet : un opéra rock « Le petit soldat rose », en partenariat avec l’Opéra National du Rhin qui accueille nos classes pour 2 représentations remarquables.

Lieu d’éveil et de proposition de la foi

Unir mains toutes fraîches et mains fatiguées et burinées
Unir mains toutes fraîches et mains fatiguées et burinées
  • Dans la dynamique de notre pastorale sacramentelle, 85 enfants du CE2 se sont mis en route, accompagnés de 16 catéchistes, vers les sacrements du Pardon et de l’Eucharistie. 12 d’entre eux se préparent aussi au Baptême. 2 journées de découverte du patrimoine religieux ponctuent l’année : l’un à Thierenbach, grand lieu marial d’Alsace et l’autre au Mont-Sainte-Odile, le plus grand lieu de pèlerinage d’Alsace.
  • La dynamique créée dans les classes autour du thème "Ouvrons des portes" crée des espaces de partage et de collaboration entre les classes. Des temps de célébration et de fête marqueront ainsi le chemin : fête de la St Martin, fête autour des Droits de l’enfant, fête mariale du 8 décembre, Avent et Carême).

Une année riche et palpitante de vie, dans la fidélité à nos traditions et dans le souffle de la dynamique de l’Institut mariste, prend corps petit à petit. Avec toute notre conviction d’éducateur chrétien et toute la solidarité qui lie notre équipe éducative, nous donnerons le meilleur de nous-mêmes pour permettre à tous ces jeunes de se forger un esprit critique, sain et responsable, en s’appuyant sur les valeurs puisées dans l’Evangile, parole de sagesse pour tous.

Geneviève GLANZMANN
Directrice de l’École
(Publié dans « Présence Mariste » n°282, janvier 2015)