L’école « Raoul Follereau » de Chazelles-sur-Lyon communique

Découverte de la presse écrite - relever le défi de l’audiovisuel afin de l’apprivoiser et de l’intégrer dans le quotidien. (« Présence Mariste » n°215, avril 1998)

ACTION ! BONJOUR LA PLUME

En 1995/96, la classe de CM1, tout au long de l’année, découvrait la presse écrite : participation à la semaine de la presse sur St-Etienne et sur Lyon, initiation à la photographie, contacts avec les journalistes pour finir par la création d’un journal : « BONJOUR LA PLUME ».

En 1996/97, un club "BPL" se créait avec une douzaine de CMI et CM2 qui, après la classe, se retrouvaient pour réaliser ce journal qui se veut un journal d’information et non un journal d’école. Pas d’article sur les activités scolaires, mais bien des reportages sur notre environnement immédiat ou lointain !

ACTI0N ! AU FIL DES JOURS

En classe de CM1, année 1996/97 pour relever le défi de l’audiovisuel afin de l’apprivoiser et de l’intégrer dans le quotidien.

Des élèves attentifs, futurs spectateurs critiques et avertis …
Des élèves attentifs, futurs spectateurs critiques et avertis …

TRAVAIL DE LA CLASSE AVEC L’ENSEIGNANT
L’élève est appelé à faire une analyse parallèle d’un récit écrit et de son adaptation cinématographique. La lecture du CINE-MAGIC permet de se familiariser avec l’histoire du cinéma. Des lettres ont été écrites pour demander des renseignements et des documentations diverses. Des visites à l’atelier « INITIATION au CINEMA » à l’Institut des Frères Lumière à Lyon, du cinéma itinérant de Chazelles-sur-Lyon. Un cinéaste amateur est venu en classe présenter son matériel et un de ses montages. Réalisation aussi de chambre noire, thaumatrope, film-book.

Le samedi 5 avril 1997, à l’occasion des Portes Ouvertes, exposition dans la salle de classe sur le FILM ; ce jour-là, RHONE/ALPES CINEMA prêta des photographies de tournages récents réalisés dans la région ainsi que le story-board du "HUSSARD SUR LE TOIT".

PROJECTIONS EN SALLE DE CINEMA DE 3 FILMS AVEC COMMENTAIRESDAGOGIQUES PAR UN INTERVENANT DU CINEMA « FRANCE » DE SAINT-ETIENNE :
"JEUNE ET INNOCENT", film de suspens en noir et blanc et en version originale ; "LE CORSAIRE ROUGE", film de genre en couleur ; "LE ROI ET L’OISEAU", dessin animé.

ALISATION D’UN COURTTRAGE SUR LA VIE DE L’ÉCOLE AVEC L’ASSISTANCE TECHNIQUE DE L’ASSOCIATION « ENTRE LES LIGNES »

Les élèves définissent au préalable le film à réaliser : le sujet ? le public ? les moyens ? Puis ils archivent des images dans le quotidien, lors d’événements extraordinaires ; environ 7 heures d’images ont été stockées. Pour le montage, cinq équipes se sont relayées pendant près de 20 heures. La projection finale du court métrage de 30 mn s’est faite lors de la « FÊTE DE L’AMITIÉ » le 22 juin 1997.

Les élèves ont eu à lire, écrire, parler, voir, prévoir, comprendre, argumenter, définir leur tâche, goûter au plaisir d’œuvrer en commun. Dans ce film, chacun d’eux reconnaît l’image ou le son qui traduit son idée, mais ce film est le fruit de leur collaboration, ils peuvent être fiers de leur travail.

ANNÉE SCOLAIRE 97-95 : PROLONGEMENT POUR L’ÉCOLE

Création de CINE-RAOUL : toute l’école a assisté à trois projections de film dans la salle municipale : en octobre 97 "MESSIEURS LES GOSSES" adaptation du livre « Tom Sawyer » ; en décembre 97 "JUMANJ" ; en janvier 98, "WAL-LACE ET GRONIT", film d’animation. Chaque séance a été suivie d’une exploitation pédagogique en classe (comment adapter un récit en images ? Comment se réalise un film animé ? Les effets spéciaux ?…)

Le souhait de l’école Raoul Follereau : faire des élèves des spectateurs critiques et avertis.

Communiqué par M. Dominique CITERNE,
directeur de l’école de Chazelles-sur-Lyon

(Publié dans « Présence Mariste » n°215, avril 1998)