Eclats de vie

La Minute électroacoustique

PM 285 logo Un projet du Collège « Raoul Follereau » de Chazelles-sur-Lyon. C’est une façon de rendre les élèves créatifs et seuls réalisateurs et interprètes de leur musique (Publié dans Présence Mariste n°285, octobre 2015)

Le 25 février dernier, et pour la deuxième année consécutive, les élèves du collège Raoul Follereau de Chazelles sur Lyon (42) ont donné en concert leurs créations sonores à l’auditorium de la Chapellerie avec la participation de Diego LOSA, compositeur et membre de l’INA-GRM (Groupe de Recherche Musicale).
Méthode de la découverte de l’électroacoustique
Isabelle NEYME
Isabelle NEYME

La salle était pleine et a permis, ce soir-là, la découverte d’un genre musical à part entière et méconnu : l’électroacoustique.

Ce projet de création musicale assistée par informatique a été primé en 2014 au sein du réseau mariste et publié sur le site de l’INA-GRM (lieu fondateur de la musique électroacoustique et crée par Pierre Schaeffer).

Il est né de l’envie de mêler musique, recherche, création, exigence, écoute aux nouvelles technologies de traitement du son.

Les élèves sont partis de bruits du quotidien qu’ils ont appris à écouter et enregistrer. Ils ont ensuite transformé ces sons à l’aide d’un logiciel (par exemple, en les ralentissant et donc en les rendant plus grave et parfois méconnaissables). Ils les ont ensuite combinés de façon à rendre un discours musical cohérent, la production finale devant durer 1 minute. Enfin, cette création, au départ stéréophonique, a été diffusée sur 4 haut-parleurs en donnant des sensations gauche/droite mais aussi avant/arrière.

But du projet

Ce projet est une façon de rendre les élèves créatifs et seuls réalisateurs et interprètes de leur musique. En la partageant avec le public, ils ont montré leur niveau d’exigence et leurs capacités à créer des productions de qualité !

Groupe de recherche musical
Groupe de recherche musical

Pendant la semaine du concert, ils ont aussi rencontré Diego Losa qui leur a fait découvrir une autre facette de la musique électroacoustique : le traitement live. Une partie de son travail consiste à transformer les sons dès leur production et improviser autour de ces sons. Des petits groupes d’élèves musiciens se sont prêtés à ses ateliers et ont découvert une autre façon de jouer de leurs instruments tout en tenant compte du traitement des effets.

Un concert, choix fort apprécié du public

Les improvisations des élèves ont, elles aussi, été jouées lors du concert.
Enfin, Diego Losa, a fait entendre sa performance, ce qui a permis au public de découvrir sa musique.
Il s’agit donc ici d’un partage comme seule la musique peut le faire, en procurant de l’émotion et des sensations avec des sons étonnants.

Le Prix Montagne

Nous espérons pouvoir reconduire le projet l’an prochain et pouvoir faire partager au plus grand nombre cette musique.
En attendant, vous pouvez vous rendre sur le site du collège (cyber collège Raoul Follereau) pour écouter les meilleurs travaux de cette cuvée 2014-2015.

Un collège dynamique, « Raoul Follereau » de Chazelles-sur-Lyon (42)

Isabelle NEYME
(Publié dans « Présence Mariste » n°285, octobre 2015)