La semaine de la Presse et des médias au Collège Raoul Follereau de Chazelles-sur-Lyon

Au CDI du collège Raoul Follereau, les élèves bénéficient de séances de travail sur la fiabilité et l’évaluation de l’information.(Présence Mariste n°279, avril 2014)

A Chazelles-sur-Lyon, ancienne capitale de l’industrie du chapeau, les Frères Maristes ont ouvert leur première école en 1842. Aujourd’hui, l’établissement Raoul FOLLEREAU comprend une école primaire de 269 élèves et un collège de 309 élèves.

Selon le Bulletin Officiel de l’Education Nationale, "Les professeurs documentalistes sont maîtres d’œuvre de l’acquisition par tous les élèves d’une culture de l’information et des médias", d’après le référentiel de compétences pour les enseignants et en particulier les professeurs documentalistes.

Annie Imbert -  voir en grand cette image
Annie Imbert

Au Centre de Documentation et d’Information (CDI) du collège Raoul Follereau, les élèves bénéficient de séances de travail sur la fiabilité et l’évaluation de l’information récoltée sur Internet. Cela leur permet d’acquérir les bons réflexes lorsqu’ils naviguent sur la toile et d’apprendre à se poser les bonnes questions :

  • Qui est à l’origine du site ?
  • Comment puis-je savoir si cette information est fiable ?
  • Pourquoi cette information a-t-elle été mise en ligne ?

Les magazines constituent l’autre source principale d’information mise à la disposition des élèves au CDI. Les différentes publications auxquelles nous sommes abonnées peuvent être empruntées ou consultées sur place. Grâce au logiciel documentaire PMB, toutes les publications reçues sont dépouillées ce qui permet ensuite d’effectuer une recherche documentaire très ciblée. Chaque année, nous participons à la "Semaine de la presse et des médias" qui a lieu courant mars.

Le thème retenu pour la 25e semaine est "Une info, des supports". Cette animation a pour but d’aider les jeunes à mieux comprendre le système des médias et à forger leur identité de citoyen. Face à une information surabondante, il est de plus en plus indispensable d’amener les élèves à développer discernement et esprit critique.

Annie Imbert CDI, collège Raoul Follereau

La semaine vue du côté des élèves

Au Collège, on trouve au CDI, des journaux pour suivre l’actualité, pour lire des langues étrangères. Durant la semaine de la presse, on peut découvrir comment est constitué un article, si un journal est un quotidien ou un mensuel. On peut aussi aller sur internet pour voir l’actualité.

Quand on navigue sur la toile, apprendre à se poser les bonnes questions
Quand on navigue sur la toile, apprendre à se poser les bonnes questions

En cours d’histoire, on a parlé de la propagande (c’est quand on cache certaines choses en ne donnant que les bons côtés pour obtenir ce que l’on veut). Par exemple lors de la première Guerre mondiale, la propagande était faite pour récupérer des fonds. L’information peut être utilisée par les États pour ses intérêts propres.

En cours de français, on a vu que les poètes engagés ont expliqué leur résistance et ont osé dire aux gens ce qui s’était vraiment passé. Ils ont critiqué pour que les gens comprennent mieux.

L’art plastique développe notre sens critique. Par exemple, on a été sensibilisé à l’expulsion en créant une œuvre.

En anglais, on a appris que James Cook a découvert l’Australie et que ses habitants ont été colonisés pour leur malheur, par les Anglais. On a ainsi mieux compris l’histoire de ce pays.

Alexis Reliaud et Chloé Fraquet, élèves de 3e
(Publié dans « Présence Mariste » n°279, avril 2014)