Concours Jean-Baptiste Montagne

La Province de l’Hermitage a organisé au cours de l’année scolaire 2012-2013 un concours sur l’innovation pédagogique dans ses établissements scolaires. (Publié dans « Présence Mariste » n°278, janvier 2014)

La Province de l’Hermitage a organisé au cours de l’année scolaire 2012-2013 un concours sur l’innovation pédagogique dans ses établissements scolaires. Trois établissements de France ont participé. Nous présentons leur dossier de candidature… Nous présentons aussi les dossiers des lauréats. Nous tenons à saluer aussi le travail quotidien de nos établissements scolaires fidèles sans publicité à l’esprit Champagnat énoncé dans le règlement du concours.
Concours Jean Baptiste Montagne. Extraits du règlement

La rencontre avec Jean Baptiste Montagne * a permis à Marcellin Champagnat de prendre conscience des réalités des jeunes de son temps et d’apporter une réponse adaptée, innovante.

Etre proche des enfants et des jeunes, plus particulièrement des plus défavorisés, telle est la vision de Champagnat, dont nous sommes les héritiers et les continuateurs.

Prix Jean-Baptiste Montagne - Prix d'innovation pédagogique

Ecouter les enfants et les jeunes, être attentifs à un monde qui change, ce sont les attitudes à intégrer pour réaliser le rêve de Champagnat qui était de "permettre aux jeunes de devenir de bons chrétiens et de vertueux citoyens".

« Les œuvres maristes doivent faire connaître une expérience éducative innovante qui a été réalisée ou qui est en train d’être faite. Ces expériences doivent promouvoir les nouvelles tendances pédagogiques dans les établissements, l’attention aux enfants et aux jeunes en difficulté, la mise en route de projets de multilinguisme, l’usage des technologies de l’information et de la communication et/ou la promotion d’initiatives pour que les élèves deviennent des entrepreneurs créatifs.

Les propositions devraient être facilement généralisables dans n’importe quel établissement du réseau mariste de la Province de l’Hermitage et elles doivent rendre présente la Mission, la Vision et les Valeurs dans les œuvres ».


* Lundi 28 aout 1816, Marcellin Champagnat rencontre un jeune homme en train de mourir, Jean Baptiste Montagne. Il constate avec effroi la totale ignorance de ce jeune. C’est pour lui un signe et un appel. Ainsi pourra-t-il combler le profond désir de son cœur que le Frère Jean-Baptiste traduit ainsi : « Il voulait à tout prix avoir les enfants » (Vie, édition 1989, p.532)

(Publié dans « Présence Mariste » n°278, janvier 2014)