Rencontres des œuvres éducatives

PM 290 logo Deux intervenants ont donné dès le départ l’orientation de ces journées. La 2e journée fut entièrement tournée vers « l’INTÉRIORITÉ » Comme chaque année les participants ont pu apprécier des expériences innovantes proposées un peu partout dans la province. (Présence Mariste n°291, avril 2017)

La XIIe Rencontre des Œuvres Éducatives vient de se vivre avec force, enthousiasme et profondeur à N. D. de l’Hermitage du 31 janvier au 3 février 2017. Plus de 140 personnes ont pu vivre ce temps fort annuel mais très spécial en cette année du bicentenaire de la fondation de l’Institut des Frères Maristes.
F André Déculty
F André Déculty

Le Conseil de Mission de la Province avait particulièrement soigné le programme. Deux intervenants ont donné dès le départ l’orientation de ces journées. Tout d’abord, le F. Alberto Rojas (Colombien), Directeur du Secrétariat de Mission de l’Institut. Il a développé le concept de nouveaux modèles d’animation de gestion et de gouvernement. Ensuite, M. Ferran Ruiz, nous a entretenu avec passion sur : « Tradition et changement éducatif : le rôle central de l’institution scolaire ». Ces deux interventions se situent pleinement dans la ligne d’un « Nouveau commencement » souhaité par le F. Emili Turú, Supérieur général.

Un moment de l'assemblée eucharistique
Un moment de l’assemblée eucharistique

La 2e journée fut entièrement tournée vers « l’INTÉRIORITÉ ». Nous sommes allés sur les lieux des origines : Marlhes et La Valla, avec le repas pour tous au Rosey. Cela a facilité le changement de lieu et d’activités. Les différents ateliers ont permis à chacun de faire son propre chemin d’intériorité. À La Valla ont été développés la spiritualité mariste, la fraternité et le sens de la mission. Au Rosey, c’était sur l’identité personnelle et communautaire ainsi que les appels d’aujourd’hui à aller à la rencontre des jeunes. Pour clôturer ce temps, l’eucharistie a donné aux équipes de direction l’occasion d’écrire des messages en direction des jeunes et adultes sous leur responsabilité. En toute fin de soirée, la représentation théâtrale du « Cinquième évangile » reprenant quelques traits du Fr. Henri VERGÈS fut un pur moment d’émotion. Que d’étonnements forts tout au long de ce spectacle, jusqu’à découvrir de qui notre monde a le plus besoin !

Comme chaque année les participants ont pu apprécier des expériences innovantes proposées un peu partout dans la province.

Photo de l'ensemble du groupe
Photo de l’ensemble du groupe

On n’oublie pas l’intervention finale par le F. Provincial avec une image prise dans la voute céleste. Nous ne sommes pas une constellation d’étoiles, certes très belle, vue de la terre, mais qui sont souvent très éloignées les unes des autres et sans vraiment d’interactions. Au contraire, il nous voit et nous a invités à être des étoiles ayant un centre de gravité commun en constante évolution et qui interagissent les unes, les autres et toutes ensembles. N’est-ce pas la démarche d’un « nouveau commencement » que d’être en adaptation et innovation constante ?

F. André Déculty
(Publié dans « Présence Mariste » n°291, avril 2017)