Les classes de 6e en action à Toulouse-Montalembert

Un projet né lors de la visite d’une exposition au Muséum d’Histoire Naturelle. Ils sont sortis très sensibilisés et très enthousiastes de cette exposition. (« Présence Mariste » n°206, janvier 1996)

Ce projet est né lors de la visite d’une exposition à bibliothèque du Muséum d’Histoire Naturelle. Là, les élèves ont pu voir sur des panneaux réalisés par l’Agence de l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie, l’histoire du papier, les différantes étapes de sa fabrication et les problèmes liés au gaspillage. Ils ont pu réaliser eux-mêmes par petits groupes, avec la documentaliste du Museum, du papier recyclé. Ils sont sortis très sensibilisés et très enthousiastes de cette exposition.

A la suite de cette visite, tous les professeurs de 6e ont été contactés pour exploiter ce thème, chacun dans sa matière :

  • c’est ainsi que les professeurs de maths ont fait fabriquer aux enfants, au moment de l’étude, différents volumes de papier, en des formes géométriques variées ;
  • le professeur d’arts plastiques a fait réaliser des figurines en papier mâché, recyclé par les élèves eux-mêmes,
  • le professeur de biologie a travaillé sur le thème de l’arbre et de l’environnement,
  • en musique, les enfants ont appris la chanson "les petits papiers" de Serge Gainsbourg,
  • en anglais, ils ont composé des petits poèmes autour du mot « paper ».

Elèves de 6e

Nous avons saisi l’opportunité de la projection au cinéma, d’un joli film d’animation finlandais "Paper Peter" dont le héros est un pantin de papier. Avec le professeur de français, certains élèves ont alors écrit une critique du film, d’autres le récit de chaque aventure, d’autres encore en ont imaginé de nouvelles. Ils ont aussi fabriqué divers pantins très originaux identiques au héros du film.

En novembre, le Conseil Général de la Haute-Garonne a mis à notre disposition une exposition itinérante : « Les déchets ont de la ressource » exploitée par la suite en biologie.

Les enfants ont également monté une opération recyclage du papier au niveau de l’établissement Montalembert et se sont transformés pendant un mois en "collecteurs nettoyeurs". Toutes ces activités ont débouché sur une exposition finale, en février, qui a mis en valeur toutes leurs productions. Ils ont, à cette occasion, eu le plaisir de recevoir plusieurs classes du primaire de différentes écoles.

Enfin, une journée fort réussie au village du livre à Montaulieu a mis un point final à toutes ces activités et leur a permis de visiter un moulin de fabrication du papier et différents ateliers de calligraphie, reliure et gravure.

(Publié dans « Présence Mariste » n°206, janvier 1996).