La bienveillance au quotidien

Logo 182 « Bien plus qu’un simple thème d’année, la bienveillance est réellement entrée dans nos pratiques pédagogiques. Elle se traduit dans le fonctionnement de notre école par une ouverture effective à tous les enfants. » (Présence Mariste n°282, janvier 2015)

École Jean XXIII, à Mulhouse, nous avons fait nôtre la devise de notre bon Pape : "Etre bon toujours, avec tous". En 2013-2014, année de la canonisation de Jean XXIII, le thème de la bienveillance s’est imposé à nous comme fil conducteur de la vie de notre école.
Ouverture à tous les enfants

Geneviève GLANZMANN Bien plus qu’un simple thème d’année, la bienveillance est réellement entrée dans nos pratiques pédagogiques. Elle se traduit dans le fonctionnement de notre école par une ouverture effective à tous les enfants. Depuis 1982, nous accueillons chaque année entre 60 et 70 enfants du CP au CM2 pour des temps d’aide et de soutien dans nos deux regroupements d’adaptation.
L’école qui, pour ces enfants, n’était pas synonyme de joie et de réussite, au quotidien, se devait de leur ouvrir un espace où ils pouvaient être aidés dans les passages difficiles et se sentir respectés et aimés tels qu’ils sont.

Au Kin-ball on ne peut gagner qu'à plusieurs
Au Kin-ball on ne peut gagner qu’à plusieurs

Un pas de plus a été franchi à cette rentrée 2014 : nous avons ouvert une CLIS (classe pour l’inclusion scolaire). 11 enfants sont arrivés dans notre école le 1er septembre dernier, tous porteurs d’un handicap mental : chacun différent, tous en attente d’un regard bienveillant qui leur permettra de grandir et d’avancer.

Création d’un PIPE

Ainsi notre dispositif ASH s’est enrichi, devenant également le centre d’une réflexion pédagogique. Nous avons créé, il y a 2 ans, un PIPE (Pôle d’Innovation Pédagogique et Éducatif) ouvert aux enseignants intéressés par l’innovation et l’expérimentation pédagogiques. C’est ainsi que la réflexion des enseignants, pour accompagner de façon plus efficace et bienveillante tous les enfants, a permis de progresser dans la différenciation et l’adaptation du travail aux besoins de chaque élève dans les classes, jusqu’à mettre en place des bulletins adaptés pour les enfants rencontrant des difficultés majeures.

Expérimentation du Kin-ball

La bienveillance en éducation s’est traduite aussi en deux expériences originales : être bienveillant ou veiller au bien de chaque enfant, c’est lui permettre d’être à l’aise dans ses relations avec les autres, favoriser la coopération et la solidarité pour que chacun trouve sa place au sein de sa classe.
Une classe de CM1, participant à « l’Aventure Citoyenne » organisée par la Ville de Mulhouse, a expérimenté le jeu du « Kin-Ball », ballon géant avec lequel on ne peut gagner qu’à plusieurs, grâce à une solidarité réelle. Ce jeu fera des émules dans nos classes !

Des Hokkis pour une assise active
La bienveillance comme projet d'établissement
La bienveillance comme projet d’établissement

Être bienveillant ou veiller au bien-être des enfants nous a aussi engagés dans une réflexion sur le bien-être des enfants. Plus agités et plus nerveux ou plus apathiques et plus fatigués qu’hier, ainsi sont nos élèves ! L’intervention de « L’École du dos » nous a incités à équiper nos classes de « ballons », et de « Hokkis », tabourets tournants - pour une assise active - qui remplacent les chaises dans deux classes expérimentales. Pouvoir bouger, tourner, se balancer sans gêner le voisin, sans déranger le travail, quelle chance pour nos petits élèves !
La bienveillance au quotidien … une CLIS, un bulletin adapté, un jeu, un mobilier original : non pas de grandes idées pédagogiques, mais du concret dans nos classes !

Geneviève GLANZMANN Chef d’établissement 1er degré
(Publié dans « Présence Mariste » n°282, janvier 2015)