Clin d’œil

Malala, prix Nobel à 17 ans

Logo 182 Le 10 octobre 2014, l’Académie décerne le prix Nobel de la Paix à Malala et à Kailash Satyarthi qui lutte en Inde contre l’esclavage des enfants. (Publié dans Présence Mariste n°282, janvier 2015)

Malala
Malala

Présence Mariste se doit d’honorer Malala Yousafzai, cette jeune Pakistanaise qui vient de remporter le Prix Nobel de la Paix 2014. Elle est née le 12 juillet 1997, à Mingora et a vécu dans le nord-ouest du Pakistan, une zone proche de l’influence des talibans.

Depuis son plus jeune âge, elle est plongée dans le militantisme. Son père est lui-même un défenseur du droit à l’éducation. C’est à l’âge de 11 ans que Malala se fait connaître du grand public. Alors qu’elle accompagne son père à une conférence de presse à Peshawar, elle dénonce les talibans qui détruisent les écoles et imposent la charia.

Le 9 octobre 2012, alors âgée de 15 ans, Malala est victime d’une tentative d’assassinat perpétrée par les talibans. Alors qu’elle se rend à l’école, le bus scolaire s’arrête brusquement. Des hommes masqués montent à bord. L’un d’eux demande « qui est Malala » et lui tire dessus. La jeune fille reçoit une balle en pleine tête. Elle est grièvement blessée. Dès lors elle part à Birmingham (Angleterre) avec toute sa famille.

Le 12 juillet 2013 le jour de ses 16 ans, elle lance à l’ONU, un vibrant appel à "l’éducation pour tous les enfants". 
« Nos livres et nos stylos sont nos armes les plus puissantes. Un enseignant, un livre, un stylo peuvent changer le monde »,

déclare-t-elle ce jour-là devant les grands de ce monde. Elle est chaleureusement applaudie par toute l’assemblée.

Le 10 octobre 2014, l’Académie décerne le prix Nobel de la Paix à Malala et à Kailash Satyarthi qui lutte en Inde contre l’esclavage des enfants.

(Publié dans « Présence Mariste » n°282, janvier 2015)