Regard de parents

La famille et l’école, coresponsables de l’éducation à la démocratie des jeunes (Présence Mariste N° 271, avril 2012)

Jean Marc BLANQUEZ, président de l’APEL de l’établissement « Les Maristes » de Bourg-de-Péage apporte son regard sur la formation à la démocratie vécue dans cet établissement.
Bourse aux jouets organisée par l'APEL
Bourse aux jouets organisée par l’APEL

En tant qu’institution, l’école doit former les futurs citoyens à vivre libres dans une société tout en respectant un champ de contrainte. L’éducation passe alors par des aspects non libres et non choisis.
En revanche, l’école favorise l’apprentissage de la démocratie qui peut être considérée comme une expérience, un futur mode de vie à construire.

[rouge]Des lieux d’apprentissage de la vie démocratique[/rouge]

  • Les structures participatives telles que Délégués de Classe, Parents Correspondants, Conseil de Classe, Conseil d’École, Conseil d’Établissement sont des lieux où les différents acteurs s’expriment.
  • Les apprentissages participatifs (tutorat, monitorat, projet de classe, échanges scolaires, vie de classe) permettent également à nos enfants de débattre des sujets qui les touchent et de décider des actions qu’ils vont mettre en œuvre.
  • L’accueil et intégration des élèves, la gestion des conflits, l’animation des festivités sont des moments où les avis de tous sont partagés ; ils rythment la vie quotidienne de l’établissement.
  • La vie hors de la structure (sorties scolaires, correspondances, stages en entreprise).
    Jeunes étrangers reçus dans le cadre du projet Comenius
    Jeunes étrangers reçus dans le cadre du projet Comenius

    [rouge]La place des parents…[/rouge]

Au sein de l’établissement, elle est importante dans la coresponsabilité éducative. Le lien école/familles se traduit par une participation active et une représentation au sein des différentes instances : conseils de classes, Conseil d’Établissement, animation en pastorale, point écoute, animation du BDI, Conseil d’Administration de l’OGEC, Commission Économique et organisation de festivités. Ce sont des lieux où les parents sont écoutés et entendus. Le projet d’établissement accorde une part importante à l’accompagnement du jeune dans sa mutation en futur adulte. Les familles ont été associées à sa rédaction, et par le lien entretenu avec les équipes éducatives et la direction, elles peuvent en vérifier à tout moment sa mise en œuvre.

Notre projet éducatif s’enracine dans les valeurs maristes issues de notre fondateur : accueil et respect des personnes, autonomie et responsabilisation des enfants, épanouissement de la personne et ouverture à la foi auront un effet sociabilisant et de considération de l’autre pour les enfants scolarisés.
Cette éducation à la démocratie n’a pas pour objectif d’en faire des futurs citoyens passifs, obéissants et normés, mais bien d’en faire des êtres actifs, critiques et libres de leurs choix.

L’éducation dispensée aux « Maristes » de Bourg-de-Péage est en totale cohérence avec l’article 12 de la Convention de l’ONU sur les Droits des Enfants (novembre 1989) qui précise leur droit de « participer à la prise de décisions, en particulier à l’école, et d’être associés à la concrétisation de ces prises de décisions ».
Dans l’établissement choisi pour nos enfants, nous ressentons ce climat de confiance nécessaire et indispensable à la construction de leur citoyenneté.

Jean Marc BLANQUEZ
(Publié dans Présence Mariste N° 271, avril 2012)