Temps fort 6e à Notre-Dame de l’Hermitage

Tous les élèves de 6e du collège « Les Maristes » de Bourg-de-Péage ont ouvert leur année scolaire 2011-2012 par une journée à N. D. de l’Hermitage. (Présence Mariste N° 271 avril 2012)

C’est de tradition dans notre établissement de commencer l’année scolaire par des temps forts pour permettre aux élèves venant d’horizons différents (et particulièrement en 6e) de faire connaissance et de « souder » la classe.

Il nous semble important que nos jeunes connaissent les racines et les fondements de leur école. Pourquoi sommes-nous « Maristes » ? À Bourg-de-Péage, mais aussi dans d’autres établissements en France ainsi qu’à l’étranger ?

Un accueil chaleureux


Nous débutons la journée avec un accueil chaleureux de la communauté. Le sourire de chacun rend cette maison agréable, les jeunes ont été sensibles à cette fraternité. Nous étions à l’Hermitage pour commencer un voyage, une aventure mais laquelle ?

Se restaurer tous ensemble dans la maison de Marcellin
Se restaurer tous ensemble dans la maison de Marcellin

F. Jean-Pierre a animé la rencontre du matin en commentant la vidéo sur Marcellin Champagnat. L’échange a été très riche, les élèves ont pu s’exprimer et poser toutes les questions qu’ils voulaient. F. Jean-Pierre a bien expliqué aux jeunes que l’œuvre de Marcellin était toujours présente aujourd’hui et qu’ils étaient à l’Hermitage pour s’en imprégner.

Des ateliers


Ceux-ci ont été organisés l’après-midi par des personnes de la communauté avec l’objectif de relier notre réflexion au thème de l’année mariste : un voyage, une aventure. Commençons notre voyage, mais il faut nous préparer…

  1. Frère Michel a fait découvrir l’expérience du silence aux jeunes pour faire le plein d’énergie. Après le choix d’une parole forte de Marcellin ou d’une image chacun a pris un temps d’intériorité pour réfléchir, et prier pour ceux qui le désiraient. Cette expérience a été remplie d’émotion pour certains.
  2. Frère Allan nous a reçus dans la Salle de la Mission en nous expliquant que le rêve de Marcellin continuait. Un DVD nous a permis de voir que des Petits Frères de Marie se sont mis en route aux quatre coins du monde et témoignent de leur vocation, de leur mission et de ce qui les rend heureux aujourd’hui.
  3. Annie G. nous a donné rendez-vous dans la Salle du Rocher. Après avoir rappelé l’audace de Marcellin et expliqué ce que voulait dire : bâtir sur le roc, un temps personnel a été proposé à chacun pour décider ce que l’on va faire cette année afin de réussir à bâtir une classe « sympa » où tout le monde est heureux.
  4. Frère Jean-Pierre nous a reçus dans la Salle des Fresques pour nous expliquer que Marcellin a marché contre vents et bourrasques. Il s’est laissé mener par une boussole qui lui a indiqué le bon chemin : celui qui mène à Jésus et à sa Bonne Nouvelle. Puis nous avons décrypté trois fresques pour découvrir les directions qui peuvent devenir les nôtres : les mains : dire oui ; le grain de blé : donner, aimer jusqu’au bout ; Marie : un chemin sûr, lui donner la main.
    Le groupe avant son retour
    Le groupe avant son retour

    L’aventure commence


    Notre voyage à l’Hermitage devait se terminer, mais nous repartons à Bourg-de-Péage, le cœur rempli de joie, prêts à vivre l’aventure de cette nouvelle année.

Encore un grand merci à la communauté pour son accueil.


Marie-Laure ROSTAING
(Publié dans Présence Mariste N° 271, avril 2012)