La mission éducative mariste aujourd’hui en France

Dans la lignée de Marcellin Champagnat, l’Institut mariste exerce sa mission éducative avec l’ambition de coller au plus près des besoins du monde dans lequel il exerce.

Marie Agnès REYNAUD
Marie Agnès REYNAUD

Une éducation et une pédagogie toujours en recherche du mieux

Marcellin Champagnat avait compris que ses frères avaient besoin de formation et il les rassemblait plusieurs semaines, pendant les vacances, pour leur permettre d’améliorer leurs connaissances et leurs attitudes face aux enfants. En 2019, la tutelle mariste poursuit ce souhait du fondateur en proposant aux éducateurs (certes hors temps de vacances !) des formations dans des domaines variés. À titre d’exemples, en voici deux titres : « Être éducateur mariste », « Éducation à l’intériorité ».

Avec des personnes âgées
Avec des personnes âgées

Dans son souci de faciliter les apprentissages, Marcellin Champagnat avait mis en place une méthode de lecture innovante. Les écoles maristes de ce XXIe siècle continuent leurs recherches en innovations pédagogiques et proposent une formation intitulée : « Formation par l’action : rejoindre les enfants dans leurs besoins particuliers et les aider à révéler leurs talents ». Le concours annuel « Prix Jean-Baptiste Montagne » valorise trois expériences dans le domaine de l’innovation pédagogique et des bonnes pratiques.

L’amour porté aux enfants et leur protection

« Pour bien élever les enfants, il faut les aimer et les aimer tous également » répétait Marcellin Champagnat. Les années ont passé ; les enfants ont acquis des droits. En 2017, l’Institut mariste rappelle qu’aimer un enfant c’est le respecter et affirme de façon très ferme qu’il ne transigera pas sur le respect dû aux enfants : il s’engage à se conformer, à tous les niveaux aux normes les plus hautes de protection des enfants. « Nous, les participants du Chapitre Général des Frères Maristes, l’autorité extraordinaire la plus haute de l’Institut, nous nous joignons au Pape François et aux Organisations Internationales qui promeuvent et défendent les Droits des Enfants, dans la condamnation de toute forme d’abus des enfants et des jeunes, émotionnel, physique ou sexuel. » C’est dans ce contexte que la tutelle mariste a nommé une équipe nationale d’attention à la protection des mineurs et a créé un mail de contact institutionnel : protectiondesmineurs chez maristes.fr

Goûter
Goûter

Évangélisation et apprentissage de la fraternité

Pour Marcellin Champagnat le cœur de la mission mariste était de faire connaître et aimer Jésus Christ. Les écoles maristes visent toujours cet objectif par les propositions du service de la Pastorale : partage de la Parole, initiation aux sacrements… Mais tous les jeunes, quelles que soient leurs convictions, sont éduqués aux valeurs de la fraternité. Pour cette année scolaire 2018-2019, tous les jeunes maristes sont invités à « changer ». Ce thème du changement les engage à réfléchir à ce qu’ils sont, à ce qu’ils voudraient faire changer autour d’eux.

Marie-Agnès REYNAUD