Médiateur en milieu scolaire

Jérôme PICQ est médiateur au collège-lycée Montalembert à Toulouse. Son travail consiste à être à l’écoute permanente des jeunes. (Présence Mariste n°226 -janvier 2001)

Le dictionnaire définit le médiateur comme une personne qui s’entremet pour amener un accord."

Dans notre société, la fonction de médiation se généralise.

De plus en plus dans notre société, on s’aperçoit que la fonction de médiation se généralise. On en trouve dans tous les domaines : au niveau juridique, administratif, scolaire. Lorsqu’il y a un conflit, une grève, un dysfonctionnement dans une entreprise, un problème d’identité sociale, le gouvernement français, les entreprises, les organismes ou associations font appel à des médiateurs. Ceux-ci sont en mesure de faire passer des idées, de concilier des parties opposées dans un climat d’écoute afin d’atteindre un accord.

Médiateur au collège-lycée Montalembert à Toulouse

Médiateur au collège-lycée Montalembert à Toulouse, voici quels sont mes objectifs, mes expériences…

Jérôme en pleine action

Mon travail au sein de l’établissement consiste à être à l’écoute permanente des jeunes. J’ai suivi un stage intitulé “violence, gestion des conflits, médiation” animé par Mesdames DIAZ et LIATARD, pionnières en la matière et à l’origine de la mise en place des premiers médiateurs dans les écoles françaises.

Voici la charte du Médiateur

Voici la charte du Médiateur élaborée par ces formatrices et que je tente d’appliquer aujourd’hui :

"Le médiateur n’est pas un surveillant ou quelqu’un qui vous fera des reproches. Il ne prend pas parti, ne juge pas mais vous aide à trouver une solution à vos difficultés."

Le médiateur n’oblige personne à venir le voir mais propose son aide dans un esprit de respect mutuel. Le médiateur est là pour vous écouter : il s’intéresse à vos problèmes, vous donne son attention et son temps et vous demande en échange, de la bonne volonté.

Le médiateur ne rapporte pas ce que vous lui avez dit. Il est discret et a droit à votre confiance.

Le médiateur fera le maximum pour vous aider mais ne peut pas forcément trouver une réponse à tous vos problèmes. Le médiateur n’est pas un magicien, ne lui demandez pas l’impossible. La véritable solution est entre vos mains. "

Mon rôle consiste à détecter des élèves
qui ont des problèmes personnels,
à les écouter, à les conseiller, etc

Cette charte permet aux élèves, dès les premiers jours de la rentrée, de prendre connaissance du rôle du médiateur et de me solliciter s’ils en éprouvent le besoin. Mon rôle consiste à détecter des élèves qui ont des problèmes personnels (travail, famille, santé… ) à les écouter, à les conseiller et, éventuellement, à les orienter vers les services compétents. Il est essentiel de travailler en étroite collaboration avec l’équipe pédagogique, éducative et administrative.

Actuellement, pour réduire les tensions pendant les interclasses ou les récréations, j’ai mis en place au niveau des classes de sixième des élèves médiateurs qui puissent intervenir efficacement. Ces derniers semblent prendre à cœur leurs nouvelles fonctions. Leur devise est la suivante : "Plus de violence mais de la tolérance !" (Cf. article sur la plaquette Montalembert Notre-Dame 2000.)

Etre médiateur en milieu scolaire
demande de la patience

Ce système de prise en charge de la remédiation par les élèves eux-mêmes va s’étendre aux autres classes pour la rentrée 2000. Etre médiateur en milieu scolaire demande de la patience, de l’écoute, de la maîtrise, du recul, de l’analyse, permet aussi d’avoir une certaine philosophie de la vie, développe le côté humain, relationnel et apporte un enrichissement personnel permanent.

Jérôme PICQ

(Publié dans « Présence Mariste » n°226, janvier 2001)