Bourg-de-Péage : participation d’une classe de CM2 au XIIIe Parlement des Enfants

Une présentation concrète de notre système parlementaire, « le parlement des enfants »

L’éducation civique à l’école élémentaire se donne pour objectif de construire des comportements responsables et adaptés. Cette prise de responsabilité trouve à s’exprimer dans le cadre d’une opération qui s’appuie sur une présentation concrète de notre système parlementaire, « le parlement des enfants ». Cette présentation, organisée conjointement par le Président de l’Assemblée Nationale et notre ministère, a eu lieu au Palais Bourbon à Paris le 10 juin 2006.

Il s’agit de proposer aux élèves de CM2 d’élaborer collectivement une proposition de loi et de se prononcer par un vote solennel sur celle qu’ils jugent la meilleure. C’est une leçon d’éducation civique grandeur nature qui est ainsi offerte aux élèves.

Le député sut capter l’attention des élèves

Après avoir écrit collectivement une lettre de motivation, nos "CM2 Indigo" ont été sélectionnés par l’Inspecteur d’Académie pour représenter la 4e circonscription de la Drôme. Au terme d’une discussion qui leur a appris ce qu’est un débat démocratique, ils ont donc rédigé la proposition de loi qui suit :

PROPOSITION DE LOI

Article 1

La prévention des risques d’enlèvements d’enfants fait partie des programmes de l’enseignement primaire.
Des séances d’information sur les risques que courent les enfants à l’extérieur de l’école, et sur les conduites à tenir, sont assurées chaque année dans toutes les classes de l’enseignement primaire.

Article 2

Cet enseignement peut être assuré par les maîtres ou par des personnes qualifiées : membres d’associations, policiers, travailleurs sociaux.
Des moyens adaptés sont utilisés : films, bandes dessinées… pour que les enfants trouvent eux-mêmes les meilleurs moyens pour se protéger.

Bien que cette proposition de loi n’ait pas été retenue, nous ne pouvons que féliciter les enfants d’avoir mené ce travail à terme pour la qualité et la justesse de leurs réflexions lors des débats.

Rencontre du député de la circonscription

Chaque classe sélectionnée rencontre traditionnellement le député de sa circonscription pour lui présenter l’état d’avancement de son travail et pour lui poser des questions sur sa fonction et son rôle à l’Assemblée Nationale, ainsi que sur la procédure législative.
Nous avons donc reçu à l’école notre député le 14 février 2006. Afin de donner une dimension plus vaste à cette action, les 4 classes de CM2 étaient réunies ce jour-là.

Nous avons décidé de récompenser la motivation des enfants en leur faisant découvrir la capitale lors d’une sortie scolaire. La matinée fut très touristique : au pied de la Tour Eiffel, nous avons embarqué sur un bateau mouche pour admirer les principaux monuments historiques de la ville depuis la Seine. L’objectif de la journée était cependant la visite du Palais Bourbon.

Anthony représentait « Les Maristes » à Paris

Puis le 10 juin 2006, Anthony – élu par ses camarades - représentait Les Maristes à Paris. Il nous a rapporté les paroles du Président de l’Assemblée Nationale qui a conclu ainsi le XIIIe parlement des enfants :
« Je voudrais à cette occasion envoyer un message à tous les enfants de France, de métropole et d’outre-mer, à ceux des classes que vous représentez et aux autres : soyez les artisans de la démocratie et de la liberté. »

Nathalie FAURE

(Publié dans « Présence Mariste » n°250, janvier 2007)