JMJ 2005 : « Nous sommes venus l’adorer… »

De retour des JMJ de Cologne, pendant l’été 2005, une participante témoigne. (« Présence Mariste » n°245, octobre 2005)

C’était la déclaration des Mages au bout d’un long chemin sur la trace de l’étoile qui les a conduits pas à pas jusqu’à Jérusalem.
« Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile et nous sommes venus l’adorer … »
(Mt 2,2)
Tel était aussi le thème de réflexion proposé par le Saint Père pour les XXes Journées Mondiales de la Jeunesse qui a mis en route des milliers de jeunes des quatre coins du monde pour le rendez-vous de Cologne.

Parmi eux, il y avait aussi un petit groupe de jeunes élèves des établissements Maristes de Lyon, Toulon et Senlis.
Une participante, à son retour, partage son expérience dans une lettre « ouverte » à ses compagnons de route.

Accueil à la paroisse mariste de Furstenzel

« Parce que vous êtes tous différents vous m’avez fait grandir : c’est la richesse de la rencontre de l’autre. Je suis très contente de vous avoir rencontrés sur mon chemin. MERCI !

Nous avons vécu ensemble une expérience exceptionnelle et riche qui m’a permis de faire un énorme pas dans la foi ; c’est à dire de progresser dans mes questions et surtout de comprendre de plus en plus la nécessité d’ADORER Dieu.
Ces JMJ m’ont permis aussi de revenir différente, comme les Rois Mages qui repartent par un autre chemin !
Et puis, nous étions tous là parce que nous étions en quête de sens, de vérité, d’amour et de paix. Nous avions tous un but : Dieu…

Alors, même si on est plus en Allemagne, même si on est plus ensemble au milieu d’un million de jeunes, même si on ne voit plus le Pape, l’essentiel sera toujours là : Dieu… sa présence ne nous fera jamais défaut ! Alors gardons joie et prière dans notre vie !
Ces temps forts qui laisseront une grande trace dans ma vie me permettront désormais de me soutenir dans l’affreuse routine : me rappeler ces bons souvenirs me donnera du souffle pour avancer… vers la rentrée par exemple.

Drapeau du groupe mariste

A ce propos, je souhaite à chacun de vous BON COURAGE pour ce début d’année pour lequel nous avons plus ou moins d’appréhension.
Voilà, l’aventure des JMJ n’est donc pas finie, elle ne fait que commencer ! On sait maintenant que plus d’un million de jeunes chrétiens prient en communion avec nous pour un monde meilleur ! »

Comme les Mages, ces jeunes ont voulu « voir » Jésus.
Chrétiens, nous sommes engagés sur ce même chemin et chacun à sa place peut apporter au monde la paix et la communion qui vient du Christ.

Sr Cristina GIUSTOZZI (SMSM)

(Publié dans « Présence Mariste » n°245, octobre 2005)