CROQLA VIE

Des jeunes et un aumônier de lycée donnent leurs impressions à la suite d’un rassemblement à Saint-Etienne. (« Présence Mariste » n°255, avril 2008)

Le premier week-end des vacances de Toussaint, 27, 28 et 29 octobre 2007, a rassemblé 1 300 personnes à St Etienne : lycéens et animateurs d’équipes d’aumônerie publique de la région Rhône-Alpes.

L’affiche du rassemblement

Pour le diocèse de St Etienne s’étaient joints des lycéens de l’enseignement catholique dont un groupe important de l’aumônerie de N. D de Valbenoîte, du réseau mariste J’accompagnais moi-même une quinzaine de lycéens d’Honoré d’Urfé.

Décrire trois jours bien remplis relève de l’exploit, c’est pourquoi je cède très vite la plume à deux élèves de Terminale.


"Croq’La vie" vu par deux élèves de Terminale du Lycée Honoré d’Urfé de St Etienne

"Croq’La vie, la vie comme une rumeur, rumeur de vie, à prendre à bras le cœur !"

C’est par ce chant qu’a commencé le rassemblement régional 2007 des aumôneries de Lycées à la Plaine Achille. En effet, le groupe musical « Les mieux que rien » a beaucoup animé ce rassemblement. Trois jours de réflexion bien remplis :

  • Présentation d’une pièce de théâtre « Madame Ça va-Ça va » (aumônerie de Grenoble) sur le thème de la fabrication et la démolition d’une vedette créée de toute pièce par la rumeur médiatique.
  • Eucharistie avec Mgr Lebrun, évêque de St Etienne et une excellente participation de tous.
  • Rencontres avec des témoins (journalistes, reporters d’espoir) et fabrication d’un « dazibao » en équipes.
  • Veillée-Taizé à la cathédrale avec un déplacement de 1 300 personnes dans la grande rue… qui n’est pas passé inaperçu !
  • Veillée d’un certain style, qui n’a pas fait l’unanimité.
  • Théâtre sur l’Évangile, suivi d’un partage et de la relecture des trois jours.

"Globalement c’était bien"
« Je ne m’attendais pas à un rassemblement aussi vivant Je pensais que ça serait lourd, j’ai été agréablement surpris ! »

Chaque groupe exprime sa spécificité à l’aide d’un « dazibao » très coloré
Temps d’échange entre animateurs et jeunes autour de la presse écrite

Dimanche soir… en queue de cortège en direction de la cathédrale Saint Charles, des jeunes nous ont interpellés :
"Vous manifestez pour la sortie d’Harry Potter 2 ?"
" Non… C’est les jeunes des aumôneries de Lycée. On va prier à la cathédrale."
« On n’a jamais vu des chrétiens aussi joyeux ! On peut aller avec vous ? »

"OK !"

Romain et Elliot



Même si personnellement, je ne suis pas très favorable à ces grands rassemblements de jeunes – je préfère la présence au quotidien, je tiens tout de même à transmettre mes impressions… puisqu’on m’y invite.
Une immense ambiance amicale et sympathique !
Un climat extraordinaire d’écoute et de prière : dès les premiers instants, la lecture de l’Évangile de Marc (8, 1-30) a imposé un silence impressionnant. L’Eucharistie de dimanche, avec partage d’Évangile intégré, était remarquable. J’ai été frappé (et je ne suis pas le seul) par ce silence éloquent ! Il faut reconnaître que le groupe musical « Les mieux que rien » a démontré son professionnalisme et son humilité, toujours au service des jeunes, de la prière et de la liturgie : c’est un groupe-rock chrétien ! Par contre, j’ai fait une cure de « décibels » assez intensive !
Les animateurs accompagnaient une douzaine de jeunes d’une autre aumônerie. Personnellement, j’ai suivi un groupe fort sympathique d’Amplepuis, qui logeait à l’Hermitage de St Chamond (le hasard !…) Je sais que beaucoup sont repartis avec des numéros de téléphone ou des adresses Internet à ajouter à leurs contacts !

Frère Jean-Louis VIALATON, Mariste
(Aumônier au Lycée Honoré d’Urfé à St Etienne)


(Paru dans « Présence Mariste » n°255, avril 2008)