Prix Jean-Baptiste Montagne 3e prix - Retrouver le plaisir d’apprendre et d’enseigner

Retrouver le plaisir d’apprendre et d’enseigner repose sur des valeurs coopératives partagées par une vraie équipe d’enseignants et explicitées aux élèves. (Publié dans « Présence Mariste » n°278, janvier 2014)

Pour la Communauté éducative de Bourg-de-Péage, l’essentiel est de donner à des jeunes ouverts sur ce qui les entoure, le goût de vivre, de chercher, de créer et la volonté de construire un monde meilleur.   Retrouver le plaisir d’apprendre et d’enseigner : ce projet, dont l’évidence tombe sous le sens, mais qui n’en reste pas moins des plus ambitieux, repose sur des valeurs coopératives partagées par une vraie équipe d’enseignants (respect, droit à l’erreur, entraide, confiance, prise de risque…) et explicitées aux élèves.   Présence Mariste s’est déjà fait l’écho du travail fait dans cet établissement sur la prise en compte des intelligences multiples (N° 274) : il ne s’agit pas de classifier les élèves en fonction de leur forme d’intelligence, mais au contraire d’utiliser pour les groupes, en les additionnant, les différentes facettes de l’intelligence de chacun.

Disposition en îlots pour le travail coopératif
Disposition en îlots pour le travail coopératif

Mais ceci ne se fait pas sans moyens, et c’est là que l’inventivité de l’équipe est mise en œuvre. Dans la classe, cinq plans sont physiquement juxtaposés, cinq espaces à l’intérieur de l’Espace-classe :

  • Plan E « Évaluation » : calme et silence maximum pour permettre la concentration
  • Plan M « Magistral »  : posture d’écoute de l’enseignant et de prise de notes
  • Plan C « coopération » disposition en « îlots » pour permettre un travail coopératif où chacun a sa responsabilité.
  • Plan A « Aide » : regroupement à deux, en complémentarité, pour optimiser les compétences de chacun.
  • Coin décompression : pour permettre de prendre en compte et gérer au mieux tout état émotionnel parasite.

Ce dispositif va de pair avec l’utilisation d’un matériel ad-hoc : table de discussion, étagère à outils, boîte à humeur, fiches mémoire, caisses de rangements, horloge de décompte du temps, fil de production pour affichage des travaux ….
Et toutes les disciplines sont à l’honneur, preuve en est la place privilégiée de la musique comme aide à l’apprentissage.
Tout est fait en fait pour que l’élève trouve sa place, tel qu’il est ; que l’école soit la sienne, et que les apprentissages fassent partie de sa vie… Telle est pour lui la forme que prend son plaisir d’apprendre…

  Le plaisir d’enseigner est aussi pour les professeurs …
Plaisir fondé sur la certitude de tout mettre en œuvre pour que l’avenir, même si l’on en connait pas la forme, voit nos élèves, futurs adultes, prêts à s’adapter, à inventer leurs propres conditions de vie et à prendre en charge les mutations sociales et culturelles de leur temps.

  Le plaisir d’apprendre et d’enseigner, est-il un objectif aussi évident que cela dans notre école du XXIe siècle ? Dans un pays dont on dit que les enfants aiment le moins leur école, le caractère innovant et provocateur du projet des Maristes de Bourg de Péage s’inscrit dans la recherche de sens indispensable au développement de toute notre société.

Béatrice Palou Collège Les Maristes - Bourg-de-Péage
(Publié dans « Présence Mariste » n°278, janvier 2014)