On ne cesse pas de rire en devenant vieux

Logo du n°281 Par leur gaité et leur joie de vivre, les jeunes apportent aux résidents un peu de réconfort et un peu de vie à leur solitude. Il est important de faire découvrir à chacun des jeunes, la nécessité du partage, l’attention « à l’autre » (Présence Mariste n°281, octobre 2014)

Vivre ensemble entre générations. Depuis plusieurs années nous proposons à nos élèves de 4e sur l’heure de pastorale de rendre visite aux personnes âgées de la maison de retraite proche de notre établissement. C’est le vendredi après-midi que 3 groupes de jeunes se succèdent pour passer du temps et amener un peu de sourires et de la bonne humeur.
Marie Laure Rostaing
Marie Laure Rostaing

Par leur gaité et leur joie de vivre, les jeunes apportent aux résidents un peu de réconfort et un peu de vie à leur solitude.

Par ces rencontres, il est important de faire découvrir à chacun des jeunes, la nécessité du partage, l’attention « à l’autre » différent et la joie que l’on peut trouver dans ces échanges.

Les relations inter-générations sont enrichissantes de part et d’autre. Les échanges sont parfois difficiles à cause des différents handicaps mais le regard, le sourire ou simplement une main tendue permettent de rentrer en relation avec les résidents.

Que votre joie demeure
Que votre joie demeure

Nous participons aux activités organisées par l’animatrice du centre. Il y a souvent des chanteurs et il arrive que les jeunes puissent faire danser les personnes âgées pour leur plus grand bonheur.

Une relation sincère s’établit au fil de l’année. Les jeunes sont vraiment attendus le vendredi par les résidents qui parfois descendent dans le hall pour « guetter » notre arrivée.

Chaque année je remarque que les élèves se trouvent grandis de cette riche expérience et désireraient pouvoir continuer ces rencontres pendant les vacances et l’année suivante.

La notion d’engagement est très forte car les élèves répondent présents chaque vendredi et sont vraiment très déçus quand ils doivent rester au collège à cause d’une angine ou d’un rhume.

Ces rencontres permettent de toucher tous les jeunes, de différentes confessions qui veulent vivre les valeurs de l’entraide, de l’engagement, du respect mais pour ceux qui sont chrétiens il s’agit de vivre l’Évangile dans le quotidien de nos pratiques « tu aimeras ton prochain comme toi-même » n’est-ce pas ce que le Christ nous demande ?

Comme le disait un auteur inconnu : "on ne cesse pas de rire en devenant vieux ; on devient vieux quand on cesse de rire."
Marie-Laure Rostaing, Responsable pastorale
Collège les Maristes - Bourg-de-Péage (26)
(Publié dans « Présence Mariste » n°281, octobre 2014)

Clin d’œil : Une petite perle de la part de Mary Pierce,
ex-championne de tennis

Mary Pierce

« Depuis que j’ai rencontré le Seigneur en 2000, ma vie a complètement changé et seulement en bien » indique Mary Pierce. « Maintenant, ma vie est entièrement consacrée au Seigneur. Tout ce que je fais, c’est pour lui, qu’il s’agisse d’un entrainement ou d’une œuvre caritative en Afrique » ajoute la sportive, qui avoue avoir trouvé « une paix » et « une joie intérieure ». Un nouveau chemin qui peut sembler étonnant, mais qui ne l’empêche pas, précise-t-elle, de mener « une vie tout à fait normale ». « Sauf que j’ai une relation personnelle avec Jésus. Je prie, je lis la Bible ; je vais à l’église ».