St-Etienne : La Charte Internet de Valbenoîte

L’évolution des technologies de communication impose aux parents, éducateurs ou enseignants, d’accompagner les jeunes dans la « pratique » d’Internet. ( « Présence Mariste » n°251, avril 2007)

Il est évident que l’évolution des technologies de communication nous impose à nous, parents, éducateurs ou enseignants, d’accompagner les jeunes dans la « pratique » d’Internet.

Ne pas dépasser les limites

Au printemps dernier, quelques élèves de notre établissement ont dépassé « les limites » autorisées, dans leurs blogs.

Lors d’un entretien avec les « coupables », je me suis rendu compte qu’aucun d’eux ne mesurait les conséquences de leurs « écrits », ni ne considéraient comme atteinte au droit à l’image, l’utilisation de photos volées, d’un éducateur ou d’un enseignant, ou d’un de leurs camarades.
Il a donc fallu s’attaquer au problème !

Les jeunes ne sont pas toujours suffisamment informés quant à la législation en matière de droits d’auteur, droits de l’image… Dès lors, notre lucidité d’adulte se doit d’être une aide précieuse.
Discuter avec les jeunes de ce qu’ils font sur Internet n’est jamais du temps perdu. Ils n’ont pas conscience d’écrire et de diffuser de l’image dans un espace public, et donc ils n’ont pas conscience des questions de respect de la personne, ni de leur propre sécurité.
Il y avait un besoin urgent de prévention. Le minimum qu’on leur doit est de leur fournir des informations claires pour les mettre en garde. Il ne s’agit pas d’interdire. Les parents, les éducateurs, doivent expliquer aux jeunes comment faire le tri entre les bons et les mauvais usages d’Internet.

Apprendre à devenir responsable

En début d’année, nous avons donc associé l’ensemble des membres de la communauté éducative, en leur proposant la mise en place d’un groupe de travail pour arriver à la création d’une charte, adaptée à notre contexte et cohérente avec notre projet.

Une véritable démarche éducative

Cette charte, résultat d’un travail collectif permettant ainsi une meilleure adhésion de tous, a pour rôle d’engager la responsabilité des utilisateurs sur l’usage qui peut être fait d’Internet dans l’établissement, sur les précautions à prendre, les règles de sécurité du réseau. Il a fallu définir un usage responsable complété de mises en garde pour prévenir toute violation des droits des personnes ou de la loi. C’est pourquoi on y trouve un rappel rapide de la législation en cours sur les droits des logiciels et le code de la propriété intellectuelle.

Le texte de la charte s’adresse aux élèves. Il est court et compréhensible. Il veut sensibiliser les jeunes et leur faire prendre clairement conscience de ce à quoi ils s’engagent en se servant de l’outil informatique (au sein de leur établissement, ou d’ailleurs lors d’un usage familial). Afin d’avoir une valeur de contrat entre l’élève et l’établissement, cette charte a été signée par les élèves et les parents, pour les élèves mineurs.

Une vraie démarche éducative

C’est donc un document à vocation pédagogique qui a été distribué aux élèves en début d’année et commenté avec eux avant signature (par le professeur principal lors d’une heure de vie de classe).
Les discussions associées contribuent ainsi à la formation civique et citoyenne des élèves. La charte est ainsi affichée dans les lieux de passage et de fréquentation des élèves : CDI, affichage élèves…

Les parents ne laissent pas sortir leurs enfants n’importe où, à n’importe quelle heure, pour faire n’importe quoi. Ils devraient avoir la même attitude concernant leur vie sur Internet… afin de limiter au maximum les dérives.
"Sur Internet, le jeune est libre de s’exprimer mais sa liberté ne lui permet pas de tout dire, de tout écrire et de tout montrer."

Thierry DUCHARNE, Directeur-Adjoint - Valbenoîte / St Etienne

(Publié dans « Présence Mariste » n°251, avril 2007)