L’écologie dans nos établissements

Au collège du Cheylard

Le collège du Cheylard a collaboré à la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. Les élèves 3e ont assisté à la projection du film « planète plastique » et participé ensuite à un débat qui les a vivement intéressés : aucun d’eux n’imaginait que la présence du plastique dans notre quotidien présentait autant de dangers. Les personnes qui ont passé cette matinée au collège ont su se montrer convaincantes.

Le collège était également partie prenante dans l’opération : « Du pain sur la planche ! » Au self, la quantité de déchets de pain a été comptabilisée afin que chacun prenne conscience du gaspillage. Ce pain a ensuite été distribué dans différents lieux notamment dans les exploitations agricoles.

Des gestes simples à la sortie du restaurant scolaire
Des gestes simples à la sortie du restaurant scolaire

Toute cette réflexion sera poursuivie en cours par un nouvel enseignant du collège.

Fabien Gallina

À l’Institution Champagnat d’Issenheim

À l’institution Champagnat d’Issenheim, l’éducation à l’écologie et à la consommation responsable a déjà été vécue en plusieurs étapes. Les années 2008 et 2009 ont été marquées par les journées du développement durable , destinées aux élèves de 4e et animées par les élèves de 3e, à l’initiative de leurs professeurs d’Histoire-Géographie et de Sciences-Physiques. Démarches récompensées par le Rectorat de Strasbourg par l’obtention du 1er prix du concours « à l’école du développement durable ». Parallèlement, et durant les années suivantes, se sont mises en place des opérations de tri sélectif , pour éduquer à une consommation responsable.

À l’école primaire, à l’initiative d’une équipe d’enseignants et du conseil du vivre ensemble, pour limiter l’impact des déchets générés par les goûters, il a été proposé à chaque famille de munir l’enfant d’une « boîte à goûter ». Cela évite la multiplicité des emballages alimentaires et autres sacs de transport.

1er prix pour le développement durable au collège Champagnat
1er prix pour le développement durable au collège Champagnat

Au niveau de tout l’établissement, école et collège, 2 secteurs ont été ciblés :
Dans chaque salle de classe, 2 poubelles ont été mises en place pour le papier et pour les autres déchets ; opération à laquelle les élèves ont été sensibilisés par un groupe de lycéens de l’établissement Don Bosco de Wittenheim. Dans le secteur de la restauration, une sensibilisation au tri sélectif a été faite en classe puis rappelée par des posters et guidée par le personnel du self, sur le « trajet repas ».

F. Maurice OLLAGNIER

Groupe scolaire Valbenoîte : Une graine verte plantée en 2009

À Valbenoîte, la première graine verte a été plantée il y a 5 ans à l’occasion de la « biennale du design » de Saint-Étienne. Des élèves de 6e dans le cadre d’une classe P.A.C (Projet Artistique et Culturel), ont participé sur l’année à des formations et à des ateliers en présence d’un « designer ». Après calcul de l’empreinte écologique du collège, c’est le domaine de la gestion des déchets du groupe qui a été retenu, les élèves ont donc réalisé des poubelles en carton destinées à récupérer les brouillons dans les salles de classe. Aujourd’hui, en lien avec le programme de géographie de 5e, les enjeux du développement durable, la graine de 2009 a donné quelques fruits.

Vers une consommation plus responsable
Vers une consommation plus responsable

C’est ainsi qu’avec l’aide d’Éco-Collège, nous avons mis en place un comité de suivi composé de membres de la direction, d’enseignants, de parents, d’élèves, de membres de l’OGEC et d’autres partenaires dont le but est de choisir un thème par année autour de l’alimentation, l’eau, l’énergie, la solidarité et de construire un programme d’actions. L’intérêt est d’impliquer toute la communauté éducative, à plus long terme il est possible d’obtenir un label « Éco-Collège ». Éco-Collège a été créé en1994 par la Fondation pour l’Éducation à l’Environnement, cet organisme est placé sous le haut patronage du ministère de l’Éducation Nationale.

Les actions de l’année

Pour cette année, nous travaillons dans deux directions :

  • La lutte contre le gaspillage au self de l’établissement, en lien avec la société de restauration ELIOR, elle-même partenaire d’Éco-Collège ; c’est ainsi qu’un relevé du pain gaspillé a été réalisé par des élèves pour sensibiliser les convives ; d’autres projets de plus grandes envergures vont voir le jour.
  • La récupération du papier dans les classes, les bureaux. Ce papier est traité par ELISE , Entreprise Locale d’Initiatives au Service de l’Environnement dont le but est de valoriser les déchets des entreprises en créant des emplois pour des personnes en difficultés ou handicapées ; le personnel réalise un sur tri qui permet de recycler près de 100 % du papier collecté, au lieu de 70 % en général.
Fûts de tri sélectif à Valbenoîte
Fûts de tri sélectif à Valbenoîte

À ce jour cette société est implantée dans 7 grandes villes dont Saint-Étienne ; le site est proche du collège, ce qui a favorisé sa visite.

Pour l’an prochain, l’élection d’éco-délégués au sein des classes de 5e pourrait permettre de créer un club environnement. C’est ainsi que nous retrouvons dans ce projet les 3 enjeux du développement durable : l’environnement, le social et l’économie. Il est important de mener cette éducation dans les établissements scolaires afin que les élèves soient acteurs de solutions et non du problème.

Henri BERNICHON, Enseignant en Histoire-Géographie