Les voix du feu

PM 284 logo Extraits du Message de la IIe Assemblée Internationale de la Mission Mariste - Nairobi, 16–27 septembre 2014 (Publié dans Présence Mariste n°284, juillet 2015)

Sur le chemin qui peut nous conduire au cours des prochaines décades, nous avons perçu les DÉFIS suivants qui peuvent être très significatifs, et nous avons mis en évidence les points suivants :
Générer les processus nécessaires pour promouvoir et accompagner la vocation et les communautés maristes en fonction de leurs différentes expressions.
  • Comment comprenons-nous la vocation mariste ?
  • Dans quelles expressions et styles communautaires reconnaissons-nous la vitalité de la vocation mariste ?
  • Quels changements devons-nous apporter dans les communautés maristes pour une plus grande vitalité ?
  • Quels types de démarches d’accompagnement s’avèrent nécessaires ?
  • Comment approfondissons-nous l’esprit de communion ?
Cultiver la dimension de contemplation et d’intériorité qui nourrît la vie et la mission.
  • Quelle est notre relation avec le Dieu qui se révèle à nous en Jésus de Nazareth ?
  • Comment faisons-nous transparaître Dieu au niveau personnel, communautaire et institutionnel ?
  • Quels traits de Marie sommes-nous appelés à incarner aujourd’hui ?
  • Comment être évangélisateurs en esprit ?
  • Quel chemin devons-nous parcourir pour croître en contemplation et en intériorité ?
  • Comment pouvons-nous promouvoir une spiritualité prenant en compte la création ?

Recréer les structures dont nous avons besoin au service d’une plus grande vitalité du charisme mariste.

Logo AIMM

  • Que devons-nous changer pour faire naître un nouveau commencement ?
  • Quelles stratégies, processus ou structures peuvent favoriser des relations de communion ?
  • De quel genre de structures avons-nous besoin pour accompagner la vie et la mission maristes et garantir une plus grande proximité avec les enfants et les jeunes ?
  • Que signifie, au niveau des structures, fonctionner comme un Institut international ?
  • Comment créer des structures qui puissent promouvoir une disponibilité missionnaire continuelle ?

Vaincre les peurs et les réticences pour aller aux confins, pour promouvoir et défendre les droits des enfants et des jeunes, garçons et filles.

  • Comment aller à la rencontre des Montagne qui, aujourd’hui, nous poussent à partir en hâte aux confins de la pauvreté et de l’exclusion ?
  • Comment aider à comprendre que l’un des droits des enfants et des jeunes est de connaître Jésus Christ et son Évangile ?
  • Comment convertir nos œuvres éducatives en des espaces où l’on garantit les droits des enfants et des jeunes ?
  • Quelle planification et quels projets devons-nous établir en priorité pour nous engager dans la transformation sociale ?
  • Comment pouvons-nous défendre les droits des enfants dans les milieux sociaux et politiques ?
Promouvoir des dynamiques « inter… » (internationalité, interculturel, interreligieux, inter-Église) qui favorisent la Mission Mariste dans des terres nouvelles.
  • Comment cultiver une disponibilité missionnaire permanente ?
  • Comment pouvons-nous voir la diversité comme une chance pour croître ?
  • Comment pouvons-nous nous enrichir mutuellement ?
  • Quels réseaux pouvons-nous utiliser au service de ces dynamiques « inter » ?
Les participants à l’Assemblée de Nairobi
(Publié dans « Présence Mariste » n°284, juillet 2015)