Témoignage de Mme Ibn Ziaten à Chazelles-sur-Lyon

PM 288 logo “Il est nécessaire aujourd’hui de s’ouvrir à l’autre, on ne doit pas avoir peur de lui parce qu’il est différent de nous, ou parce qu’il est d’une autre confession" (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

Mme Latifa IBN ZIATEN est intervenue le 10 novembre 2015 dans l’après-midi auprès de 60 collégiens de 3e du collège Raoul Follereau à Chazelles-sur-Lyon. Organisée par le Centre Social des Monts du Lyonnais, dans le cadre d’une semaine sur la tolérance, la venue de Mme IBN ZIATEN est une chance pour un territoire rural comme le nôtre.

Icône de l’islam modéré et témoin pour les jeunes : mais qu’est-ce que c’est ?

Loïc HUGUEVILLE
Loïc HUGUEVILLE

Latifa IBN ZIATEN est devenue une icône de l’islam modéré depuis qu’elle cherche à détourner les jeunes des cités des sirènes islamistes, après avoir perdu un de ses cinq enfants, première victime de Mohammed Merah en 2012, dans les attentats de Toulouse.
Invitée dans les collèges et lycées partout en France, et même à l’étranger, elle parle régulièrement de sa douloureuse histoire et de sa vision d’un Islam de paix et de tolérance. Cette Française, née il y a 55 ans au Maroc, a créé l’Association “Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et pour la paix”, qui porte le nom de son défunt fils.

Mme IBN ZIATEN a reçu, le 19 novembre 2015, le prix pour la prévention des conflits, remis par la Fondation Chirac. M. François HOLLANDE, Président de la République et Mme Claude CHIRAC, au nom de M. Jacques CHIRAC, ont salué le travail digne de Mme IBN ZIATEN : “Mme IBN ZIATEN, votre message d’amour, de paix est fondateur de notre société.”

Quelques paroles fortes de Mme IBN ZIATEN lors de la rencontre avec nos élèves…

Ne pas avoir peur de l'autre
Ne pas avoir peur de l’autre

“Il est nécessaire aujourd’hui de s’ouvrir à l’autre, on ne doit pas avoir peur de lui parce qu’il est différent de nous, ou parce qu’il est d’une autre confession ; il ne faut pas avoir peur ; on peut apprendre beaucoup de choses sur sa culture, ses traditions, et s’enrichir, tolérer sa différence. C’est ça le vivre ensemble, on est tous des êtres humains, on ne peut juger la personne à partir de son apparence.”

“Ces assassins qui tuent au nom de Dieu, ne peuvent pas être des musulmans ; c’est une secte qui n’a pas de religion car l’Islam est une religion de Paix. Je peux vous citer un passage du texte sacré : celui qui a tué l’un de vous a tué l’humanité entière ; donc l’Islam ne peut pas être la religion de ces barbares, ces criminels se servent de notre foi pour trouver un tremplin à leur désespérance.”

Constats et émotions…

Mme IBN ZIATEN a constaté que la plupart des jeunes pensent que les médias sont en train de véhiculer ce message de haine. Cette jeunesse ignore les fondements de la religion et sont guidés par les messages diffusés par les médias.

Une rencontre extrêmement forte en émotions, et une grande leçon d’humanité de la part de Mme IBN ZIATEN. Nos élèves de 3e ont été bouleversés par ses paroles fortes, incarnées, dans la tolérance et le respect de l’autre.

Nos élèves ont été bouleversés par les paroles fortes
Nos élèves ont été bouleversés par les paroles fortes

Trois jours après sa venue, Paris allait plonger dans l’horreur…

Lors du temps de discussion en classe le lundi 16 novembre 2015, les élèves de 3e se sont appuyés sur les paroles de Mme IBN ZIATEN.

Témoignage d’un enseignant : “Vous êtes un exemple de tolérance.”

Loïc HUGUEVILLE, Chef d’Établissement - Collège Raoul Follereau
(Publié dans « Présence Mariste » n°288, juillet 2016)