Lycéens et étudiants en marche !

“”

Ils se retrouvent une fois par mois, autour du repas, pour échanger sur divers sujets, tels la foi, l’appel, la vérité, la sainteté, la position de l’Église sur certains sujets d’actualité.
Voici ce que disent Alexandra, Clément, Romane, du Lycée Montalembert de Toulouse.
Véronique Descamps
Véronique Descamps

Alexandra  : Je ne suis pas baptisée, mais j’en parle souvent avec mes parents et dans le groupe. Pour moi, je pense qu’être chrétien, cela apporte une aide dans la vie quotidienne.

Clément : Pour moi, être chrétien, c’est avant tout croire en Dieu. C’est essayer, accepter de suivre Jésus. Et cela change tout, dans ma manière de vivre ; que ce soit au niveau moral ou sur le regard que je pose sur le monde et qui sera différent. Quand on est chrétien, on va au-delà des apparences. On va aussi réfléchir sur la manière dont on se comporte dans la vie quotidienne avec les autres.

Être chrétien, cela implique de suivre les commandements que Dieu nous donne. Cela nous aide à faire la différence entre le bien et le mal dans notre vie. C’est essentiel pour avoir une vie épanouie.

Romane : Être chrétienne, c’est faire des rencontres différentes. Et c’est important d’être avec des personnes avec qui je peux partager des convictions ; participer aussi à des célébrations. Au Lycée, nous avons peu d’occasions d’en parler entre nous, en dehors de temps spécifiques proposés. Il y a une certaine indifférence. Ce n’est pas évident de s’affirmer chrétien. Nous n’avons pas toujours les mots nécessaires pour répondre aux "attaques" de certains de nos camarades de classe.

Croire en Dieu ensemble
Croire en Dieu ensemble

Comme jeunes, c’est important pour nous de pouvoir se retrouver avec d’autres, jeunes ou adultes, par exemple, dans des Camps d’été "Jeunes et Liturgie". Cela nous donne du punch pour continuer à vivre notre foi. La famille et l’exemple qu’elle nous donne sont aussi un soutien dans notre vie de jeunes chrétiens.

Gaspard, Étudiant en DUT Mesures physiques à Saint-Étienne

Être chrétien pour moi, aujourd’hui, c’est croire en Dieu et en Jésus Christ mais pas seulement. C’est aussi être plus sensible aux gens, au monde qui m’entoure et mis à part la prière, c’est avant tout partager. Je me suis engagé en tant que chrétien dans une aumônerie. Grâce à cela, j’ai pu réaliser des actions avec les Conférences Saint-Vincent de Paul.
J’ai aussi eu la chance au cours des deux dernières années de réaliser deux pèlerinages : un à Lourdes et un autre au Mont Sainte-Odile en Alsace. Ils m’ont permis de rencontrer des jeunes de mon âge et j’ai pu voir qu’il y a encore des jeunes croyants.

Partager et prendre confiance en soi
Partager et prendre confiance en soi

Il reste quand même difficile pour moi de parler de mes croyances avec des étudiants que je ne côtoie pas régulièrement et même avec des amis proches. Je pense que la société actuelle n’a pas assez d’ouverture d’esprit. En effet, il est difficile pour moi de pouvoir parler de ma religion sans être jugé ou sans être mis dans une « catégorie ».

Être croyant-chrétien m’a permis de vivre des moments forts de partage, de solidarité et m’a surtout permis d’être écouté et entendu. J’ai pu aussi rencontrer beaucoup de personnes formidables et prendre confiance en moi. Donc, oui c’est une chance d’être chrétien aujourd’hui car cela permet de diffuser un message de paix.

Véronique DÉCAMPS
(Publié dans « Présence Mariste » n°292, juin 2017)