Chemin de foi

L’eau vive de la foi

PM 290 logo « L’Eau du Rocher » présente la spiritualité apostolique mariste. Dans notre marche vers Dieu, nous sommes inspirés par la vision et la vie de Marcellin et de ses premiers disciples. (Présence Mariste n°290, janvier 2017)

"L’Eau du Rocher" : livre paru en 2007 présente la spiritualité apostolique mariste. Avec Marcellin vivre l’expérience chrétienne, se laisser transformer par Jésus et Marie. Ce texte a été élaboré par des Laïcs et de Frères. Ci-dessous et dans les pages suivantes, des extraits actualisent la spiritualité mariste.

« L'eau du Rocher »

Dans notre marche vers Dieu, nous sommes inspirés par la vision et la vie de Marcellin et de ses premiers disciples. En cheminant avec beaucoup d’autres, nous prenons conscience de notre propre style distinctif. C’est une grâce de partager l’expérience d’être aimés par Jésus et d’être transformés par la présence de Marie. De cela découlent les caractéristiques particulières de notre façon d’être disciples de Champagnat" (n° 15).

Confiance en Dieu

Les relations de Marcellin avec Dieu et la connaissance de ses limites expliquent sa confiance illimitée en Dieu. La profondeur de cette confiance a stupéfié ceux qui travaillaient avec lui et scandalisé quelques-uns de ceux qui jugeaient ses actions imprudentes. Dans son humilité, Marcellin voyait Dieu à l’œuvre, et il agissait donc avec courage et détermination. N’offensons pas Dieu, en lui demandant très peu. Plus grande est notre demande, plus nous serons agréables à Dieu. Des réflexions couramment exprimées par Marcellin sont les expressions spontanées de cette immense confiance : « Si le Seigneur ne construit la maison » et « tu sais bien mon Dieu » (n° 17).

Cette spiritualité de simplicité marque toute la vie des disciples de Marcellin. Dans l’humilité, nous cherchons à nous connaître avec nos forces et nos faiblesses, et à accepter l’aide dont nous pouvons avoir besoin. Nous sommes de plus en plus en paix avec nous-mêmes, ressemblant à l’image que Dieu a créée (n° 36).

Ce même esprit nous encourage à développer un modèle de vie simple. Cela nous engage à ne pas tomber dans le consumérisme et contrôler l’utilisation inutile, sinon excessive des ressources. Nous choisissons d’être responsables de la création, cadeau précieux de Dieu à l’humanité. Cette attitude nous invite à nous joindre à d’autres dans les actions nécessaires pour préserver notre environnement, pour favoriser l’harmonie entre l’humanité et la nature, et pour collaborer avec le créateur qui conduit la création à sa plénitude (n° 38).

L'eau vive a jailli de ton cœur
L’eau vive a jailli de ton cœur

Devenons fleuves d’eau vive

Notre époque actuelle est caractérisée par une soif de spiritualité. Nous, disciples de Marcellin, croyons que notre manière d’aller à Dieu est un cadeau à partager avec l’Église et le monde. Nous sommes invités à nous joindre à Marie dans une démarche de foi. Dans nos vies quotidiennes, si nous pouvons porter témoignage de la vitalité de cette spiritualité, les gens - en particulier les jeunes et les enfants - se sentiront attirés et invités à la prendre comme leur propre manière de devenir « l’eau vive » (n° 42).

En effet, l’histoire de notre spiritualité est simple. C’est une histoire de femmes et d’hommes qui ressentent une soif que Dieu seul peut étancher. Après avoir bu profondément, ils se trouvent pleins du propre désir de Jésus–donner chair à la Bonne Nouvelle de Dieu. Animés par l’Esprit, invités par l’ardent désir de Dieu d’apporter la vie au monde, nous devenons des fleuves d’eau vive, irrigant les aspects personnels, communautaires et apostoliques de nos vies (n° 43).

Extraits de l’Eau du Rocher
(Publié dans « Présence Mariste » n°290, janvier 2017)