Projet des laïcs maristes de Catalogne

Comment vivre le charisme mariste dans le contexte catalan

Des chrétiennes et des chrétiens prennent conscience qu’ils sont héritiers du charisme mariste de Marcellin Champagnat et ils le vivent en réponse à un signe des temps. Nous les laïcs, nous voulons continuer l’œuvre mariste dont nous sommes aussi des héritiers parce que nous comprenons que Marcellin est présent aujourd’hui.

Un chemin partagé
Ensemble, nous voulons tracer un chemin sur lequel des frères et des laïcs partageront leur identité mariste : ce qui est commun, ce qui est spécifique et ce qui est complémentaire à leur vocation respective. Pour cela, nous promouvons des expériences qui vitaliseront la mission, la spiritualité et la vie entre les laïcs et les frères.
Comme les frères, nous, les laïcs, nous sommes dépositaires du charisme mariste, responsables avec eux de la vitalité du charisme et de la mission des Maristes.
Arrivés à la « majorité », nous commençons un chemin qui nous est propre, mais à tout moment partagé avec les frères. Nous prenons des initiatives sans attendre que toutes les propositions naissent des frères.

Laïcs de Catalogne, sur les pas de Marcellin
Laïcs de Catalogne, sur les pas de Marcellin

Se laisser configurer par le charisme mariste
Parler de laïcs maristes, c’est parler de l’expérience de beaucoup de personnes qui se sentent attirées, attachées et, d’une certaine manière, configurées par le charisme de Champagnat. Nous croyons qu’être laïc mariste ne dépend pas, uniquement et d’abord de la fonction exercée dans une œuvre mariste.
Travailler comme éducateur dans une école mariste n’est pas synonyme d’être laïc mariste. Le laïcat mariste a de multiples visages et manières d’être. C’est une réponse identitaire qui n’est pas liée à des formes d’expressions déterminées.
Le charisme, la spiritualité, l’expérience de Dieu se vivent selon des tonalités maristes.

Maintenir vivante la flamme mariste
Nous constatons qu’en Catalogne il y a beaucoup de VIE mariste.
Des gens ont parcouru un long chemin avec les Maristes mais ils n’ont pas trouvé des voies d’expression et de partage de leur expérience, spécialement quand la vie les a amenés à devoir laisser leurs activités à d’autres. En revanche, des gens maintiennent vivante la flamme mariste parce qu’ils sont en contact très direct avec les œuvres, les éducateurs et animateurs maristes.

« Nous sommes consacrés pour la vie du monde »
« Nous sommes consacrés pour la vie du monde »

La vie avant les structures
Nous voulons faciliter ces points de VIE mariste : mettre les personnes en contact et créer des réseaux qui enrichissent les personnes et donnent le sens d’appartenance à un collectif. Nous, les laïcs maristes en Catalogne, fonctionnons selon une structure simple qui veut alimenter toutes les formes possibles pour vivre le charisme mariste et cela avec une organisation minimale. Il y a place pour tous sous ce large parapluie : entre tous, nous formons un réseau riche et complexe.

Concrètement, un groupe a la responsabilité d’animer et de coordonner tout ce mouvement laïc au niveau de la Catalogne. Tous ceux et celles qui le souhaitent peuvent remplir un simple formulaire en donnant leurs coordonnées et en disant comment ils souhaitent s’impliquer.

Ce formulaire permet de donner des visages concrets à la réalité du laïcat mariste en Catalogne.

Marta PORTA
(du groupe de laïcs catalans)
(paru dans Présence Mariste, N° 261, octobre 2009)