Une laïque témoigne de sa vie « en communion » avec les Frères maristes

PM 283 logo descript « Le Charisme de Champagnat a développé en moi le sens profond de l’éducation des jeunes. Devenue mariste et étant mère et femme, il m’est plus facile d’avoir une certaine proximité avec les jeunes. J’ai pris conscience que Dieu m’avait mis sur ce chemin d’Évangile. » (Présence Mariste n°283, avril 2015)

Maryvonne Donnart
Maryvonne Donnart

Il y a plus de 25 ans, catéchiste à Saint-Laurent, je découvre la spiritualité mariste Champagnat,. C’était comme si cette spiritualité avait été faite pour moi. Mère de 4 enfants, j’étais passionnée par le monde de l’enfance et cette spiritualité tournée vers les jeunes a donné sens et joie à ma vie.

Le Charisme de Champagnat a développé en moi le sens profond de l’éducation des jeunes. Ma relation aux jeunes s’est enrichie d’un amour inconditionnel, de dynamisme, de complicité, et même d’une pointe d’audace. Et je pense que la femme ayant cette grande mission de transmettre la foi avec un côté inné et presque sans retenue s’intègre bien dans cette spiritualité. Devenue mariste et étant mère et femme, il m’est plus facile d’avoir une certaine proximité avec les jeunes et je crois que c’est là, la parfaite complémentarité avec les Frères.

Tout au long de ces années, en communion avec les Frères auprès des jeunes, j’ai pris conscience que Dieu m’avait mis sur ce chemin d’Évangile et qu’il me guidait en me donnant au fur et à mesure les clefs nécessaires. La première des clefs reçue fut de prendre conscience de l’importance de la prière dans ma vie et d’avoir le goût de m’en remettre à Dieu et à Marie en toute situation.

Cette spiritualité a unifié ma vie entière et le regard de chacun des membres de ma famille s’est ouvert sur le monde. Au sein de ma fraternité, qui existe depuis 20 ans, portés par notre foi et celle du groupe, nous marchons avec joie sur ce chemin d’espérance en restant attentifs et disponibles aux appels de Dieu. Le charisme mariste nous a donné un nouveau souffle, un nouveau dynamisme avec plus de confiance en nous-mêmes et aux autres et notre identité mariste s’est forgée au cours des années.

Maryvonne Donnart Fraternité mariste de Lagny–sur-Marne (77)
(Publié dans « Présence Mariste » n°283, avril 2015)