Rencontres régionales du Mouvement Champagnat

Cette année, l’Assemblée générale du Mouvement Champagnat a été remplacée par des Assemblées régionales : une dans le Centre près de Tarare, une dans le Sud à Nîmes. Voici le témoignage de celle du Nord. (Publié dans « Présence Mariste » n°278, janvier 2014)

Maryvonne Donnart, membre de la fraternité de Lagny
Maryvonne Donnart, membre de la fraternité de Lagny

Les 12-13 octobre, une cinquantaine de Belges et Français (Tourcoing, Metz, Mulhouse et Lagny) sont accueillis par la communauté de Habay-La-Vieille en Belgique : 25 Belges et 25 Français dont 1/3 sont des Frères. Tous d’un même cœur, nous nous unissons à la prière mariale de la communauté puis après le repas, la rencontre démarre par une présentation individuelle ; ce fut un moment riche en partages et en découverte de nos diversités.

Nous présentons aussi la 2e étape de revitalisation du Projet de Vie du Mouvement Champagnat et la 2e assemblée internationale pour la mission. Et c’est la mise en carrefours pour partager sur nos joies et nos difficultés en équipes de vie et comment nous vivons la communion Frères/laïcs. Une constatation : Belges et Français, nous avons les mêmes convictions et nous vivons les mêmes réalités avec les mêmes problématiques. Voici des points forts de la remontée :

Les joies

L’Accueil, l’écoute, l’entraide, la convivialité, la force du groupe uni par la même spiritualité ; être témoins du vivre ensemble ; voir des laïcs s’engager ; la formation conjointe Frères/Laïcs ; les récollections à l’Hermitage ; la durée de vie des équipes.

logo MCFM

Les difficultés rencontrées

Les fraternités sans Frère accompagnateur ; la distance ; les grosses fraternités qui vont vers 2 fraternités ; le recrutement ; comment « Raccrocher les wagons » avec les nouveaux ; ne pas mettre la barre trop haut au sein de l’équipe ; difficulté d’avoir un projet commun ; « accrocher » les jeunes.

La communion Frères/laïcs

Tisser des liens en créant des rencontres pour mieux se connaître, mettre en commun nos diversités, nos talents, faire ensemble. Nous profitons en particulier de deux témoignages forts : celui de Clarisse, jeune femme Belge qui participe à l’accompagnement et l’animation des camps de jeunes ; et celui de la communauté mixte de La Valla-Mulhouse qui existe depuis 17 ans où Frères et Laïcs vivent sous le même toit avec un engagement de tous les jours auprès des jeunes. 

Nous concluons notre journée par une célébration « Autour du Feu ».

Partage nos joies et nos difficultés
Partage nos joies et nos difficultés

Le dimanche matin, nous nous unissons par la prière à la béatification à Tarragone de nos Témoins de la Foi.

Dernier carrefour, la réflexion est : Quels sont nos projets pour l’avenir et nos questionnements ? Voici quelques remontées :

  • Améliorer la communication à tous les niveaux et même au sein de nos équipes. — - Maintenir les liens avec ceux qui sont isolés.
  • Créer des liens au niveau régional entre toutes les sensibilités maristes sans oublier les EML.
  • Faire naître des équipes de Jeunes.

Et c’est le temps de l’au revoir avec la promesse de se retrouver dans 2 ans pour voir les avancées de nos projets.

Maryvonne Donnart

Familles spirituelles

Une dizaine de « Maristes » Frères et Laïcs, ont participé, du 18 au 20 octobre à Lourdes, à la rencontre des "Familles spirituelles" pour réfléchir sur le dynamisme actuel de la communion Frères (Sœurs)-Laïcs dans les Congrégations.

1200 participants représentaient plus de 200 Congrégations présentes en France. Pour en savoir plus, on peut aller voir le site : www.famillesspirituelles2013.fr.

Ce fut un grand moment d’Eglise où est apparue la vitalité qu’apportent ces chrétiens qui s’inspirent d’un charisme donné, pour vivifier leur propre engagement de baptisés. Un évêque concluait : "Je dirai à mes frères évêques ce que j’ai découvert parmi vous".

(Publié dans « Présence Mariste » n°278, janvier 2014)