Un « vrai mariste » … Jacques Bruschet (1951-2002)

Jacques, fait tout son primaire à l’Ecole Mariste de Devès. C’est là qu’il prend le « virus mariste ». Il deviendra un membre actif du Comité de rédaction de « Présence Mariste ».

Elève des Frères Maristes

Bessèges est un gros bourg du Gard, de l’arrondissement d’Alès, dans les Cévennes, aux confins du Massif Central et du Languedoc. Dans ce pays de forge et de mines, les Frères Maristes ont fondé, en 1875, l’école de Devès. En 1975, c’est un triste centenaire pour Jacques car les Frères se retirent. Frère André ROCHE (décédé le 29 avril 1986) en est le dernier Directeur Mariste.

Le 6 juin 1998, Jacques Bruschet dévoile la plaque
de la Place Marcellin Champagnat à Bessèges

Jacques, né le 3 juillet 1951, fait tout son primaire à l’Ecole Mariste de Devès et c’est là qu’il prend le « virus mariste ».

L’association mariste de Bessèges

Frère André encourage une équipe d’anciens élèves à se dévouer auprès des personnes âgées. De là germe l’idée d’une Amicale des Anciens de Devès dont Pierre DEJAX devient le premier président en 1973.

En 1976, Jacques BRUSCHET lui succède à la tête de l’Association pratiquement jusqu’en 1999. Il sera même Président de la Fédération Française des Associations Maristes en 1997.

L’Amicale a son local baptisé salle André Roche. Elle a son Bulletin Trait d’Union créé en 1976 et qui sera inséré plus tard dans la revue Présence Mariste dont Jacques deviendra un membre actif et fidèle du Comité de Rédaction.

Fraternité mariste

Jacques vivait l’esprit Mariste de l’intérieur. Aussi c’est tout naturellement qu’en septembre 1990, il invitait à Bessèges, Frère Alexandre LEFEBVRE (décédé en août 2002), alors Assesseur National des Associations Maristes et cofondateur et animateur du Mouvement Champagnat, pour créer une Fraternité Mariste.

On peut dire que Jacques a initié son ami Pierre REYNAUD de la Fraternité Henri Vergès de Cabrières. C’est Pierre, diacre, qui prononcera l’homélie de la messe de Funérailles le 9 novembre 2002 : « …Vivre, c’est répondre à un appel… cet appel était clair pour toi - les JEUNES - et pour être sûr que tu y répondes, le Seigneur a mis sur ta route Marcellin Champagnat et ses Frères… ».

Jumelage Franco-Catalan

Dans le numéro 232 de Présence Mariste consacré à la Catalogne Mariste, Jacques rappelle qu’en mai 1983, les Amicales Maristes de Bessèges et de l’Immaculada de Barcelone unissent leurs destinées. Depuis, c’est une rencontre annuelle alternativement chez l’un et chez l’autre. Jacques assistera de là-haut à la fête du 20e anniversaire du Jumelage comme au 30e anniversaire de l’Amicale Bességeoise

Jacques, à Dieu !

Car Jacques, professeur de sciences à la Valsainte de Nîmes, nous a quittés le 6 novembre dernier. Il avait 51 ans - comme Marcellin Champagnat, comme Frère André Roche.

En guise de conclusion, cet hommage de son ami Fabrice Dumas :
« Aujourd’hui Bessèges est triste, mais Bessèges te garde et garde avec toi la place Marcellin Champagnat, la salle André Roche, la Vierge de Montserrat… Tant de choses accomplies ! »

Le Comité de Rédaction de Présence Mariste est triste mais plein d’espérance et te dit MERCI.

Frère André Villard

(Publié dans « Présence Mariste » n°235, avril 2003)

Vos témoignages

  • Francine BENOIT 7 novembre 2012 12:44

    Bonjour,

    à la recherche de mes camarades de lycée et de faculté, je me suis retrouvée face à cette page qui m’apprend la disparition de Jacques Bruschet en 2002. Nous étions au lycée d’Ales ensemble ainsi qu’à la fac de Montpellier. La vie nous a tous dispersés. Jacques était venu chez mes parents à St Florent su AUZONNET ; nous fesions le voyage ensemble quelquefois pour aller à la fac…. Voilà. J’aurais aimé savoir son parcours ………si c’est possible… A-t-il eu une grave maladie ? J’ai essayé de joindre des familles BRUSCHET mais aucune ne connaissait. Merci de m’avoir lue. Peut-être à bientôt de vous lire. Bien cordialement. Francine BENOIT