Une famille en vacances…

Le « relais mariste » pour se rencontrer et grandir ensemble

Comme tous les deux ans, le « relais mariste » a réuni près d’une centaine de personnes, religieux et laïcs maristes, dont une cinquantaine d’enfants et grands ados. Le thème de cette année : « Grandir », dans la vie familiale, la vie spirituelle et la vie professionnelle.

« OUI, C’EST LA VIE QUI NOUS POUSSE EN AVANT ! »

Et de la vie, il y en avait durant cette semaine passée avec de très nombreux amis de la famille mariste à Orbey, en Alsace, durant les vacances du mois d’août 2008.

Après une journée d’accueil très rythmée (sport, jeu, décoration, cuisine, musique) et riche en rencontres, nous avons fait connaissance avec nos très joyeux animateurs. Quelques adultes avaient préparé depuis près de deux ans un programme permettant de concilier temps de partage, de prière et de détente. Et une équipe d’une dizaine d’ados, pour la plupart fils ou filles des couples organisateurs, a pris en charge les nombreux enfants de tous âges pour des activités adaptées.

Le groupe des jeunes animateurs
Le groupe des jeunes animateurs

Chacun était invité à assurer durant la semaine trois ou quatre services d’intérêt général (ménage, prière, service de table ou de cuisine). Mais cela laissait encore beaucoup de temps pour profiter pleinement des réflexions spirituelles du matin, ou bien des attractions touristiques de la région (villages typiques d’Alsace, visite des tranchées de 14-18, randonnées en forêt ou dans les vignes, ballon des Vosges…).

Plusieurs promenades organisées ont permis de découvrir les lacs de montagne, la pluie et le brouillard vosgiens, mais toujours dans la bonne humeur. Un groupe de cent personnes qui se déplace est une attraction en soi. Les pique-niques mouillés nous ont permis de méditer sur la croissance des végétaux : champignons, mûres…

UNUR PLUS GRAND, DANS L’ESPRIT

Ces vacances en famille sont un vrai temps de repos et de ressourcement où nous expérimentons en grand une vie de communauté fraternelle alimentée par la prière, les repas quotidiens, les discussions en profondeur, les loisirs. Cela nous fait toucher du doigt la réalité de l’Esprit qui nous réunit. Pour beaucoup, cela permet de recharger les batteries avant de recommencer le travail, même si la sensation est forte de ne pas avoir pu en profiter assez…

La messe d'envoi
La messe d’envoi


On s’interroge sur notre capacité à conserver dans notre cœur, dans notre âme, les doux moments partagés, la chaleur d’une amitié profonde et vraie, la satisfaction de se sentir porté et soutenu. Mais l’on se dit que ces temps vécus sont autant d’atouts pour rayonner de simplicité, de joie et d’amour dans la vie de tous les jours.
Finalement, on se sent grandir. Parce qu’on a su lâcher prise. Parce qu’on a su faire de la place au Seigneur et aux autres. Parce qu’on a écouté. Parce qu’on a aimé en vérité. Et surtout, parce qu’on a donné un petit bout de sa vie, en servant, en chantant, en priant, en jouant, en travaillant, en marchant… Grandir en Dieu, qu’est-ce que c’est bon !

Le prochain relais mariste aura très probablement lieu en 2010. Une nouvelle équipe bénévole s’est proposée pour le préparer. Merci à eux et à la prochaine fois.

Emmanuel et Christine CELLIER
(paru dans Présence Mariste N° 259, avril 2009)