Les laïcs : des hommes et des femmes en communion

PM 288 logo Les Laïcs ont choisi de vivre plus en profondeur la foi et l’apostolat en devenant des « Champagnat » dans leur milieu. Devenir « le mieux possible des signes de Dieu dans les diverses sphères, sociales, politiques où nous vivons » (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

Être signes de Dieu à la manière mariste

Geneviève BARRERE
Geneviève BARRERE

“L’Esprit n’est pas à court d’idées. Il agit de bien des manières, le Mouvement Champagnat en est une”, disait le F. Charles Howard.

Oui, désormais, à l’instar des Frères, les Laïcs ont choisi de vivre plus en profondeur la foi et l’apostolat en devenant des "Champagnat" dans leur milieu. Comme St Marcellin ils disent : “Je ne peux voir un enfant sans désirer lui dire combien Dieu l’aime”.
Cette phrase résonne au fond du cœur de plusieurs d’entre nous dans notre Fraternité d’Espira de l’Agly. Et pour plusieurs raisons : "faire le caté" c’est apprendre à donner et à recevoir de la jeunesse ; c’est aussi une nourriture pour notre foi, puisque nous le travaillons en équipe.

Il y a notre engagement dans les réalités du monde, être le mieux possible des signes de Dieu dans les diverses sphères, sociales, politiques où nous vivons. Plusieurs d’entre nous ont été touchés par l’appel de Dieu, dans la vie politique locale, au Secours Catholique, auprès des personnes âgées, dans les écoles catholiques du village.

Vivre l’aventure chrétienne

Sur le chemin de F. Henri Vergès
Sur le chemin de F. Henri Vergès

La vie de l’Eglise nous tient à cœur : équipe liturgique, animation pastorale, conseils pastoraux… Mais tout cela n’est possible que grâce à la Frat et aux Frères qui nous encouragent. C’est là que nous puisons la force et le courage d’être "des hommes d’audace remplis d’espérance". F. Henri Vergès est pour nous un modèle, un soutien : d’où notre nom de Frat "Le Ribât". Comme lui nous cherchons “à contempler Marie, la parfaite disciple du Christ, et à la faire connaître et aimer comme chemin pour aller vers Jésus”. Nous avons comme modèle et soutien tous ces Frères missionnaires partis aux quatre coins du monde qui nous font découvrir l’Église Universelle. Pour deux d’entre nous, ils nous ont aidés à entendre l’appel du Service diocésain de la mission universelle et du jumelage. Saint Marcellin disait déjà : “Tous les diocèses du monde entrent dans nos vues.”

Nous avons conscience que, comme dans la primitive Église, les laïcs jouent un grand rôle dans la mission de l’Église. L’appel le plus urgent actuellement est celui de promouvoir cette renaissance avec délicatesse, courage et largeur de vue. C’est une joie pour nous de partager avec les Frères les mêmes richesses spirituelles, de vivre ensemble cette aventure : construire l’Église Peuple de Dieu et Corps du Christ que nous aimons tous.

Geneviève Barrère et Fraternité « le Ribât »

Laïcs en Mission éducative

David DEDIEU
David DEDIEU

Marcellin fut un éducateur exceptionnel en ce sens où il transformait les aspirants, souvent en difficultés, en instituteurs et religieux éducateurs. Pour réussir cette mission, Marcellin avait choisi de vivre et de prier avec eux. Il leur donnait l’exemple et les aidait à grandir humainement et spirituellement.
Aujourd’hui combien de fois avons-nous l’occasion de montrer l’exemple et d’accompagner les élèves dans leur croissance intellectuelle et spirituelle ? Ceci dès la maternelle.

On a dit de Marcellin que "le secret de son succès réside dans sa simplicité de relations et la confiance qu’il a en ses jeunes disciples". Ces deux points sont pour moi la clef précieuse d’une relation éducative réussie. Malgré nos faiblesses, il est nécessaire d’instaurer la confiance entre tous les acteurs de l’école. La simplicité donne du cœur à nos pauvres actions éducatives et brise ce qui relève de "la vitrine".

Vivre la Mission éducative mariste
Vivre la Mission éducative mariste

Je sens chez mes collègues, dans leurs exigences, leurs relations avec les parents et les élèves, l’organisation des apprentissages et projets, une véritable espérance de voir chacun devenir un homme ou une femme accomplie.
Oui à notre manière nous continuons la Mission éducative Mariste !

David Dedieu - Bourg de Péage
(Publié dans « Présence Mariste » n°288, juillet 2016)