Ouverture

Ellen, étudiante en théologie

PM 283 logo descript Ellen est une jeune fille américaine. Elle a rencontré les Frères maristes au lycée, où elle s’est engagée dans les mouvements de jeunes maristes. Elle a fait une expérience de bénévolat chez les SMSM au Sénégal pendant deux ans. (Présence Mariste n°283, avril 2015)

Ellen vient de vivre une extraordinaire expérience solidarité au Sénégal. Elle a fait un court passage à N. D. de l’Hermitage en juin dernier. Excellente occasion de faire sa connaissance et de lui demander son témoignage de jeune chrétienne.
Ellen SALMI
Ellen SALMI

Peux-tu raconter brièvement ton parcours de jeune, famille, études ?

Je suis une jeune fille américaine, née à New Jersey, où j’ai passé mon enfance. J’ai rencontré les Frères maristes au lycée, où je me suis engagée dans les mouvements de jeunes maristes qui faisaient des activités sociales et spirituelles. Je suis restée engagée comme étudiante parce que les personnes rencontrées sont devenues pour moi une famille et le charisme mariste m’a donné une identité.
À l’université de Villanova, j’ai suivi les cours de français et des études sur la paix et la justice. Après avoir obtenu mon diplôme, je suis allée faire une expérience de bénévolat chez les Sœurs Missionnaires de la Société de Marie au Sénégal pendant deux ans. J’ai connu davantage cette spiritualité et je me suis plus engagée dans la famille mariste. Cela m’a permis d’approfondir la connaissance de moi-même et du monde, et de me donner au service des autres.

Ta vie de jeune est marquée par un engagement chrétien. Qu’est-ce qui t’a amené là ?

D’abord je peux dire que j’ai toujours eu la chance de connaître des adultes qui ont été pour moi des modèles de vie : mes parents, des professeurs, des amis. Leur exemple et leur confiance en moi m’ont donné le courage de chercher mon propre chemin. Cela dit, mon engagement est marqué par une autre jeune chrétienne qui m’a aidé à chercher en chaque personne la beauté et la bonté. Cette conviction m’a poussée à m’engager au service des autres et à approfondir ma foi et ma relation personnelle avec Jésus qui demeure en chaque personne.

Ellen avec les catéchistes
Ellen avec les catéchistes

Quels sont les principaux points sur lesquels s’appuie ta foi ?

Ma foi trouve son soutien dans la gratitude. Dieu a fait tant de choses pour moi, et même les moments ordinaires sont de petits signes de son amour. Les sœurs SMSM avec qui j’habitais disaient de temps en temps que « tout est grâce ». En regardant les moments difficiles dans ma vie je peux voir l’action de Dieu qui me porte et me façonne. Mon espoir et ma foi s’appuient sur la conviction de la présence de Dieu dans ma vie quotidienne.

Comment envisages-tu ton avenir ?

Si je suis honnête, je dirais que je ne sais pas. Actuellement j’étudie la théologie à la Catholic Theological Union à Chicago où je fais mon master. Après avoir enseigné la catéchèse aux élèves pendant mon expérience de bénévolat, je ressentais le désir d’approfondir la connaissance de ma foi. J’aime mes études de théologie mais ce que je ferai de mon avenir reste inconnu.
Je peux dire, néanmoins, que mon avenir ne se limite pas à la question de boulot. Ma manière de vivre est plus claire. J’aspire à vivre dans la simplicité et utiliser mes dons et mes talents pour servir les gens. J’espère faire connaître à chaque personne que je rencontre qu’elle est unique, importante, et aimée. Je dois aimer toute personne sans porter de jugement et être au service de tous. Alors, bien que mon avenir professionnel ne se soit pas encore clair, je me confie à l’Esprit-Saint et j’essaie de découvrir et de vivre ma vocation chaque jour et dans tout ce que je fais.

Ellen Salmi
(Publié dans « Présence Mariste » n°283, avril 2015)