En Corée : depuis 30 ans déjà

Fondée en 1972, l’œuvre Mariste en Corée a connu un rapide développement. (« Présence Mariste » n°253, octobre 2007)

Fondée en 1972, l’œuvre Mariste en Corée a connu un rapide développement. Les Frères sont engagés dans des œuvres d’éducation des plus démunis, des lépreux et des enfants handicapés.
Il y a actuellement cinq communautés, installées à Chongju, Jechon, Ky ?nggi-do et Séoul.

Des débuts prometteurs

L’implantation des Frères Maristes en Corée est l’œuvre de la Province du Mexique Central, il y a 36 ans. Le premier groupe de quatre Frères arriva en 1971 et le second en 1972 avec deux objectifs : chercher des vocations autochtones et travailler dans le diocèse le plus nécessiteux.

À la fin de l’année 1972, déjà des vocations commencèrent à arriver. L’apprentissage de la langue et des coutumes fut un puissant élément qui aida à découvrir avec plus de clarté que c’est le Seigneur qui construit la maison.

À Adong, dans le diocèse situé au Nord est du pays, fut lancé un centre d’étudiants où divers cours leur sont donnés. C’est également une résidence pour étudiants universitaires. Les Frères collaborent dans le travail avec les enfants des lépreux, ce qui fut à l’origine de la prise en charge de l’hôpital des lépreux comme base d’un travail apostolique dans les villages des lépreux.

Peu à peu, le nombre de vocations augmenta. On établit un noviciat et un programme complet de formation pour les jeunes Frères. Les maisons de formation se trouvent dans la ville d’Ansan ; deux maisons toutes simples où vivent les quatre novices avec l’équipe des formateurs et un postulant qui désire commencer son chemin dans la vie mariste. Pour recevoir une formation pédagogique, les jeunes Frères coréens fréquentent ensuite le Centre Mariste de Formation d’Asie et du Pacifique, le MAPAC.

Au service des lépreux et autres enfants pauvres

Les Frères œuvrent également dans un orphelinat qui accueille des enfants avec des problèmes mentaux ainsi que dans le "Marist Work Center" à Chongju City. C’est un institut qui comprend une grande résidence pour 50 garçons. Ils y apprennent un métier manuel. Des travailleurs sociaux collaborent à cette œuvre.

À Séoul, les Frères ont établi un Centre éducatif qui offre les cours, les repas et les loisirs sportifs à une trentaine de filles et de garçons. Durant les vacances, le Centre propose des retraites aux jeunes des paroisses de Séoul et des diocèses voisins.

À Jechon, un lieu éloigné de la capitale, les Frères ont une maison de retraite où ils accueillent des groupes de jeunes, des religieuses ou des familles qui désirent passer quelques jours de silence et être en contact avec la nature.

La relève est assurée : trois jeunes Frères

À la fin de cette année, la mission de Corée commencera une nouvelle page de son histoire : dès décembre 2007, elle va s’intégrer dans la nouvelle dynamique de la restructuration des Provinces. Elle formera une partie de la Province d’Asie orientale avec les anciennes Provinces de Chine et des Philippines.

Que Marie, notre Bonne Mère, guide nos pas dans cette nouvelle aventure.

Frère Jean-Marie Vianney Kim

(Publié dans « Présence Mariste » n°253, octobre 2007)