La Fondation « Avenir Madagascar »

Une Fondation à caractère humanitaire, résolument tourné vers l’avenir. "Présence Mariste, N° 259, avril 2009)

SES OBJECTIFS

L’éducation est la clé du développement, elle représente le seul moyen pour les jeunes de s‘intégrer à la société et d’y devenir les acteurs d’une croissance durable et soutenable aussi bien socialement qu’écologiquement. Cette mission s’inscrit dans les objectifs du Millénaire de l‘ONU : réduire l’extrême pauvreté, assurer l’éducation pour tous, promouvoir l’égalité, assurer un développement durable, appliquer des stratégies permettant aux jeunes de trouver un travail décent et utile.

LES ACTEURS ET LES DESTINATAIRES

Des retraités bénévoles se sont mobilisés voici 10 ans et se sont mis au service de cette grande cause : la création et le développement d’un centre de formation professionnelle de qualité pour les jeunes malgaches de familles pauvres à Antsirabe, Madagascar.

Frère Jean-Claude, en compagnie du Frère Tiana, visitant une école du plateau de l'Horombe (Madagascar)
Frère Jean-Claude, en compagnie du Frère Tiana, visitant une école du plateau de l’Horombe (Madagascar)

LE FONCTIONNEMENT

La Fondation Avenir Madagascar a été créée selon les normes du Code civil suisse. Elle est reconnue d’utilité publique. Les membres du Conseil au nombre de 8 observent un bénévolat intégral. Ils ne touchent aucun dédommagement, même ceux qui se rendent à Madagascar. Seuls quelques techniciens spécialisés auxquels nous faisons appel reçoivent un défraiement minime. Conséquence : les frais administratifs représentent environ 0,6 % du total des produits et les autres frais, couverts par les intérêts du capital, sont inférieurs à 2 %.
La Fondation Avenir Madagascar ne dispose pas de fortune. L’aide qu’elle apporte dépend uniquement de la générosité de ses donateurs.

QUATRE GRANDS PROJETS

Depuis sa création, la Fondation Avenir Madagascar a concentré son aide financière, morale et psychologique sur quatre projets bien définis à Antsirabe, le chef-lieu des Hauts Plateaux.
-  L’École Supérieure Spécialisée du Vakinankaratra (ESSVA), une école technique et professionnelle de 400 élèves.

  • La Radio HAJA, une radio de proximité dont les émissions à caractère éducatif sont destinées à la population rurale.
  • La Prison d’Antsirabe où elle apporte assistance juridique et soutien matériel sous forme de nourriture, de médicaments, de vêtements aux quelque 800 détenus et
  • Dans la Plaine de l’Horombe, au Sud-ouest de l’Ile, le soutien à un programme de construction d’écoles, de puits, de latrines et de reboisement sous la responsabilité de l’Évêque du diocèse.
    Studio d'enregistrement de la radio Haja
    Studio d’enregistrement de la radio Haja

    LE PRIX À PAYER

Avec enthousiasme, persévérance, la Fondation Avenir Madagascar continue inlassablement à solliciter les donateurs pour pouvoir financer le fonctionnement et les investissements de ces projets. Les membres ne ménagent pas leurs efforts pour que les jeunes Malgaches aient une formation de qualité. C’est là notre conviction. C’est à ce prix qu’ils deviendront les acteurs du développement durable de leur pays, riche en valeurs humaines et dont la nature est un des joyaux du patrimoine de l’humanité.

Frère Jean-Claude CHRISTE,
Président de la FAM
(paru dans Présence Mariste, N° 259, avril 2009)