L’Hermitage : un lieu de construction

PM 296 logo L’Hermitage a quelque chose d’unique à offrir, c’est la présence spéciale de Marcellin et de ses premiers disciples. Le bâtiment et ses alentours sont vraiment une expression exceptionnelle de leurs vies et de leurs œuvres. (Présence Mariste n°296, juillet 2018)

Une histoire recommencée en 2010
F. Maurice Goutagny
F. Maurice Goutagny

La maison de ND de l’Hermitage a été rénovée entièrement durant les années 2008-2010. Et dès Pâques 2010, elle a repris son activité. La rénovation a porté sur les espaces d’accueil avec des chambres en plus grand nombre, la création de nouveaux oratoires. La grande chapelle avait été restauré en 1989 déjà. Enfin, un grand nombre de salles de rencontres et un grand espace de restauration sont à la disposition des pèlerins

Aujourd’hui, nous sommes provoqués
à nous prévaloir de l’esprit qui a présidé la construction de l’Hermitage et à nous l’approprier. Ceux qui ont réalisé la construction de ce trésor l’ont fait en pensant à l’avenir. Leurs rêves étaient audacieux, leurs réalisations hardies et leurs cœurs de feu. Oui, ils ont pris des risques mais ce qu’ils ont réalisé, avec si peu de moyens au départ, devrait nous inspirer et nous pousser à faire de même.
(F. Seán Sammon, Revendiquer l’esprit de l’Hermitage).

Pour un projet renouvelé
Une communauté ouverte à la fraternité universelle avec l'évêque en visite et avec la communauté de La Valla
Une communauté ouverte à la fraternité universelle avec l’évêque en visite et avec la communauté de La Valla

La nouveauté de ND de l’Hermitage tient dans le cœur du projet nouveau inauguré en 2010. La maison doit vivre des objectifs précis d’accueil, d’animation, d’accompagnement et de formation.
« Les lieux de fondation jouent un rôle important pour faire croître le sentiment religieux et les convictions. Pendant des périodes de changements culturels profonds et rapides, ils sont particulièrement signifiants, en étant comme un point de référence essentiel pour le travail de redécouverte du groupe et pour une redéfinition de sa spiritualité et de son identité. » (F. Seán)

Ce sont des objectifs pour toutes les personnes et communautés du monde mariste. Mais nous restons ouverts très largement à tout groupe, toute personne attentive à la croissance de la personne.
Le projet de l’Hermitage veut aider les frères et les laïcs à réaliser leur espoir de trouver la même expérience fondatrice. Car si l’Hermitage a quelque chose d’unique à offrir, c’est la présence spéciale de Marcellin et de ses premiers disciples. Le bâtiment et ses alentours sont vraiment une expression exceptionnelle de leurs vies et de leurs œuvres.
(F. Seán)

Avec une communauté adaptée

Aujourd’hui la communauté de ND de l’Hermitage continue à répondre aux exigences du projet : vouloir être une communauté internationale, mixte, interculturelle. Dans un contexte de mondialisation, la communauté donne du sens à la vision de notre Institut comme famille globale. Ouverture à la fraternité universelle. Cette année la Communauté compte 8 membres, frères de plusieurs nationalités, laïque du Brésil. Une nouveauté : Caroline M. prend toute sa part dans la charge de l’hôtellerie. C’est donc dans la dynamique d’une communion expérimentée que se vit la réalisation du projet.

Une maison renouvelée pour de nouvelles expériences
Une maison renouvelée pour de nouvelles expériences

Le Projet Hermitage cherche à créer une atmosphère d’accueil et d’hospitalité où une rencontre avec Marcellin et nos premiers frères est possible. Une communauté est à la base de cet effort et prend la responsabilité des tâches d’accueil, d’accompagnement et d’animation de tous ceux qui viennent. (F. Seán).

F Maurice Goutagny
(Publié dans « Présence Mariste » n°296, juillet 2018)