Le OUI à la Vie… le OUI de Marie !

« Marie … je suis admiratif et dans l’étonnement de ton consentement. » (Présence Mariste n°274, janvier 2013)

Marie, je te regarde au travers de ta vie et de ton histoire,
Et devant les images, et les tableaux nombreux qui me parlent de toi,
je suis admiratif et dans l’étonnement de ton consentement.
Tout dans tes attitudes, dans tes yeux et tes mains
proclament un même mot : Oui, chaque matin ;
oui, dans ce petit d’homme qui est Dieu dans ta chair
oui, pour que tu deviennes ce lieu d’Incarnation.
 
C’est ton oui à la vie, un oui à la parole
qui est appel de Dieu déployant ta condition de femme ;
Oui pour être la mère de celui qui te crée
d’une maternité qui s’ouvre sur l’amour infini.
Ton oui, Marie, est un oui à la paix
celle que tu accueilles, que tu partages autour de toi,
pour rassurer Joseph, ou ton enfant Jésus.
La paix portée aux autres dans ton pèlerinage,
C’est à Jérusalem, Cana, où chez Élisabeth.
Paix de Dieu pour réconcilier tes frères et sœurs
sur leur chemin de solidarité.
 
Je vois aussi Marie que ton oui est battant,
Il est rempli d’audace, c’est un oui de combat.
Tu parles, et tu t’engages ; tu fais ce que Dieu dit.
Dans les dangers bien sûr, tu avances hardiment
Mais chaque jour donné est donné en avant
Une seule cause est juste, le Royaume de Dieu.
Plus j’avance Marie, plus je vois que ton oui est un oui du désintéressement
Toute gratuité dehors, tu donnes sans compter, ni recherche de soi ; seul Dieu suffit,
seul suffit l’amour qui ouvre son propre cœur pour aimer son prochain.
 
Et je vois bien Marie que ce oui porte déjà celui prononcé à la croix.
Oui à la croix du Fils, oui à ce coup de lance qui te perce le cœur ;
parce que tu as compris que dans cette souffrance
l’amour est le plus fort, qu’il a vaincu la mort.
Ton oui Marie est celui du service ;
Remplie de zèle pour tes frères et sœurs
Rien n’échappe à ton cœur quand tu vois nos besoins,
Toi notre sœur en humanité. Alors tu bouges,
alors tu sors, et tu viens visiter les blessés de la vie.
 
Marie, tu as dit oui et c’est le oui du don,
Don de sa vie entière dans le rêve de Dieu ;
Chaque jour, chaque nuit ; et c’est pour chercher l’eau
ou fabriquer le pain, et donner son amour ;
Accueillir l’étranger, aimer son propre enfant, ou celui qui advient.
Avec toi Marie, dire oui à ce bonheur auquel ton Dieu m’invite ;
dire oui à ton Fils, humanité de Dieu et dire oui au Vivant dans la clarté de Pâques.
Alors, avec toi, je dirais oui à l’Église de Pentecôte,
Oui avec ces femmes et ces hommes remplis de l’Esprit Saint.
Oui à la lumière, oui à la fraternité.
F. Maurice GOUTAGNY
Le OUI à la Vie… le OUI de Marie !
Le OUI à la Vie… le OUI de Marie !
La confiance en l’avenir est la constante de ce dossier.
Qui plus que Marie peut lui donner sens ?
Dans son OUI de l’Annonciation, il y a toute la foi en la bonté et la beauté de Dieu, au-delà des incertitudes, de l’obsession de la facilité, des peurs du qu’en-dira-t-on, et des facilités de la « bien pensance ».
Merci, Marie, de ton OUI À LA VIE.
(Publié dans « Présence Mariste » n°274, janvier 2013)