n° 307 L’école de demain, enjeux et défis

UNE CORESPONSABILITÉ ÉDUCATIVE SUR FOND DE TENSION Reynaud Marie Agnès Parents et enseignants partagent la mission d’éduquer, avec un objectif commun. Tous deux veulent ce qu’il y a de mieux pour le jeune dont ils ont la responsabilité, mais avec une différence de positionnement qui (...)

F. Jean Montchovet Quelques témoignages nous aident à mieux apprécier l’initiateur, le formateur et l’accompagnateur qu’a été, en son temps, Marcellin Champagnat. Dans sa vie et son œuvre, peut-on trouver des éléments capables de baliser les chemins d’éducation d’aujourd’hui ? Marcellin (...)

Josette Surrel Le terme objectifs n’apparaît plus ou très peu dans les modules de formation du CEPEC et dans les BO, il est remplacé par le terme de compétences : Comment développer les compétences des élèves ? Evaluation par compétences. Les groupes de compétences en langues. En fin de classe (...)

Tous deux élèves ingénieurs, Pierre-Thomas Blanc, ancien élève du collège Saint-Louis les Maristes du Cheylard en Ardèche, et sa coéquipière Angelina Bommarito ont mis en place Partage-Intelligent, une plateforme de cours 100 % en ligne qui permet à un élève de poser une question et de se voir proposer quasi aussitôt un mini-cours d’une dizaine de minutes.

Cette expérience préfigure ce que pourrait être l’enseignement scolaire dans les années à venir : les élèves, scolarisés à la maison pour une partie de leur emploi du temps, (certains du moins, peut-être à leur demande ?) recevraient l’aide nécessaire à la poursuite de leurs apprentissages via le net par les enseignants rendus disponibles pour cette mission ; ce serait une réponse au besoin de personnaliser les apprentissages ?

En tant que chef d’établissement, quel est votre 1er souci envers vos nombreux collègues, personnels éducatifs, administratifs et de service ? Pierre Corrieras Merci de me poser cette question ; en 1er lieu, l’école de demain sera un lieu d’éducation, de savoir-être où l’enfant, qu’il (...)

Xavier Coursol Jeune enseignant contractuel de philosophie depuis maintenant deux ans, j’ai eu la chance d’être confronté à des situations d’une assez grande diversité, ce qui m’a obligé à développer des compétences d’adaptation et de changement rapides, afin de faire au mieux le travail qui est le (...)

Philippe Meirieu S’il y a une réalité que les historiens de la pédagogie connaissent bien, c’est l’immense écart, voire le gouffre qui sépare les déclarations d’intention, générales et généreuses, des pratiques réellement mises en œuvre. Formation à l’autonomie, droits de l’enfant, personnalisation (...)

Nous ne manquons pas de déclarations d’intention sur l’importance de l’école et sur la nécessité de la réformer et pourtant elle a perdu beaucoup de son crédit et elle a très peu évolué en comparaison des transformations de fond qu’a connues la société en un siècle

L’OCDE, que l’on ne peut soupçonner d’angélisme, publie en 2018 « LE FUTUR DE L’ÉDUCATION ET DES COMPÉTENCES Projet Éducation 2030 ».
Voici un extrait de son analyse.

Henri Paccalet « Ouvrir une école, c’est fermer une prison ». Marcellin Champagnat ne cherche pas de formule lapidaire comme Victor Hugo, mais il veut que ses écoles forment de bons chrétiens et de vertueux citoyens. Montaigne écrivait déjà au 16e siècle que le précepteur doit avant tout former (...)

Revenir en haut