n° 288 Fourvière : Promesses d’avenir

PM 288 logo

Les Laïcs ont choisi de vivre plus en profondeur la foi et l’apostolat en devenant des « Champagnat » dans leur milieu. Devenir « le mieux possible des signes de Dieu dans les diverses sphères, sociales, politiques où nous vivons » (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

PM 288 logo

Brève présentation des congrégations maristes aujourd’hui : les Pères, les Frères, les Sœurs ainsi que les laïcs vivant de la même spiritualité. (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

PM 288 logo

Brève histoire des fondations des diverses branches de la famille mariste : les Frères, les Pères, les laïcs, les Sœurs Maristes et les Sœurs SMSM (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

PM 288 logo

Les fondateurs de la Société de Marie : des Pères, des Frères, des Sœurs et des laïcs. (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

PM 288 logo

« C’était il y a 200 ans. Le texte nous émeut. Leur promesse nous engage-t-elle aujourd’hui ? L’engagement qu’ils ont pris, il y a deux siècles, peut-il être encore le nôtre ? » (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

PM 288 logo

C’est le 23 juillet 1816 que Marcellin Champagnat et ses compagnons se consacrent à la Vierge de Fourvière. Chaque fois que des affaires l’appelaient à Lyon, Marcellin allait à Fourvière pour renouveler sa consécration. (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

PM 288 logo

Histoire de la dévotion à la Vierge Marie sur la colline de Fourvière au cours des siècles (Présence Mariste n°288, juillet 2016)

Sur une des collines de Lyon domine depuis le 12° siècle un célèbre sanctuaire marial. C’est là que Jean Claude Courveille, Jean-Claude Colin, Marcellin Champagnat se sont rendus, le 23 juillet, 1816 - lendemain de leur ordination – avec neuf autres confrères pour confier à Marie leur projet de fonder (...)

Revenir en haut