Les Frères Maristes au Nigeria

Les Frères Maristes sont au Nigeria depuis 54 ans. (« Présence Mariste » n°236, juillet 2003)

Les Frères Maristes sont au Nigeria depuis 54 ans. Comme partout ailleurs en Afrique, l’apostolat des Frères pour « l’éducation chrétienne des jeunes » n’a jamais été aussi urgent.

A mesure que la population jeune augmente, augmente aussi le nombre de Nigérians qui ont besoin du type d’éducation que proposent les Frères Maristes.

Arrivée des premiers Frères Maristes

Les premiers Frères qui ont apporté la présence Mariste au Nigeria étaient les Frères Conleath James Dolan et Cormac Patrick, venus de la province de Grande Bretagne. Ils sont arrivés au Nigeria le 15 décembre 1949 pour répondre à Mgr Whelan, vicaire apostolique d’Owerri afin de prendre en charge le Collège Diocésain Shanahan à Orlu.

Leur arrivée a été un événement important. Puis en 1956, la Congrégation indigène des Frères de Saint Pierre Claver, fondée le 16 janvier 1944 par l’évêque d’Onitsha et le Vicariat d’Owerri, est intégrée à la celle des Frères Maristes. Après leur retraite annuelle, en 1956, les Frères de Saint Pierre Claver ont renouvelé leurs vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance dans l’esprit des Constitutions des Frères Maristes.

Ce renouvellement des vœux a marqué la fusion des deux congrégations. Les Frères Maristes au Nigeria dépendaient de la Province de Grande Bretagne. Le développement des membres autochtones a favorisé l’autonomie du Nigeria qui a pu devenir une Province en 1982.

La Mission et l’expansion aujourd’hui

Ayant commencé avec le collège diocésain d’Orlu, les Frères ont pris ensuite la charge du Collège de l’Immaculée Conception à Enugu. D’autres implantations scolaires se sont réalisées. Mais nous pouvons signaler plusieurs œuvres éducatives originales :

  • un centre pour enfants handicapés à Hopeville,
  • un centre de réhabilitation à Uturu et
  • un centre pour des ex-lépreux à Nike Emene.

Bâtiment scolaire à Uturu

Actuellement, la Province Mariste a environ 80 Frères, cinq établissements secondaires et quatre écoles primaires et maternelles.

Présence parmi les jeunes

Frères Maristes du Nigeria, nous travaillons toujours avec les jeunes. Nous organisons des rencontres régulières de jeunes. Nous leur donnons aussi une formation sportive. Récemment, nous avons organisé une semaine "Ecole des sports et Festival des arts Maristes" au Collège du Christ Roi à Abuja. Nous sommes heureux que l’esprit de Saint Marcellin Champagnat reste bien vivant au Nigeria.

Bro. Okey Venantius, FMS

(Publié dans « Présence Mariste » n°236, juillet 2003)