Frères Maristes au Malawi

Des Frères Maristes canadiens sont arrivés au Malawi en 1946. Actuellement il y a 39 Frères originaires du pays. (« Présence Mariste » n°236, juillet 2003)

Le MALAWI

Vallonné, sans accès à la mer, le Malawi est un pays de 118 500 km², occupé pour presque un tiers de sa superficie par le lac Malawi. Il a une population de 10,4 millions d’habitants. Le Malawi est l’un des pays les plus pauvres du monde.

L’Eglise Catholique Romaine compte environ 25 % de la population, alors que les groupes protestants en rassemblent 50 %. Le reste de la population est partagé entre Musulmans et croyants indigènes traditionnels.

Arrivée des Frères

Quatre Frères Maristes canadiens sont arrivés au Malawi en 1946 pour diriger une école à Mtendere au Centre régional. L’Evêque a également affecté trois professeurs laïcs à cette école. Ceux-ci ont été très précieux pour initier les Frères à la langue, aux coutumes et traditions locales et pour les aider à faire vivre le pensionnat.

Les salaires des professeurs étaient versés au Vicariat par le gouvernement. Au lieu de salaires, les Frères recevaient du Vicariat des indemnités pour survivre alors que le Vicariat était responsable des dépenses courantes, du maintien et du développement de l’établissement.

Mais heureusement, à la fin des années 50, les Frères ont pu traiter directement avec le Gouvernement. Comme d’autres Confrères arrivaient du Canada, les Frères sont allés dans des écoles existantes que dirigeaient les Montfortains ou les Pères Blancs. Ils sont ensuite restés dans ces Institutions.

Formation de Frères autochtones

En 1949, les Frères ont ouvert une maison de Formation à Mtendere et la première profession a été celle du Frère Augustino Patrick Bwana le 8 décembre 1953. En vrai fils de Champagnat, le Frère Patrick qui célèbre son jubilé d’or cette année, est encore très actif avec les handicapés physiques de Mtendere qu’il aide à construire pour qu’ils acquièrent leur autonomie au maximum.

Nouvelle expansion

L’année 1953 a connu une autre vague d’expansion. Les Frères sont allés à Chassa, Zambie, pour assurer l’administration d’un Collège diocésain. Le Directeur actuel est un ancien élève du collège. Les Frères soutiennent et conseillent l’équipe de Laïcs.
Au Malawi, les Frères sont allés dans le sud, à Zomba. En 1942, les évêques de ce qui constitue aujourd’hui le Zimbabwe, la Zambie et le Malawi ont ouvert au Malawi la première école secondaire catholique pour les élèves africains de ces régions.
Vers 1953, les Frères ont été sollicités pour aller assumer l’école secondaire catholique de Zomba. La dernière expansion a été à Balaka, Malawi, en 1992 quand les Frères sont allés travailler dans une « Community Day School » pour s’occuper des élèves privés d’un parcours scolaire normal.

Fr. Vincent visitant un jardin d’enfants

Plus de 100 Frères ont consacré de nombreuses années au service de la jeunesse du Malawi, les fondateurs seraient fiers de voir qu’il n’y a actuellement que deux Frères canadiens semi retraités au Malawi.
Trente neuf Frères originaires du Malawi, sur les pas du Père Champagnat, continuent cette importante mission d’enseignement auprès des jeunes du pays. Le Gouvernement assure la scolarisation sans tenir compte des religions, des tribus ou des classes sociales.

Frère Fernand DOSTIE

(Publié dans « Présence Mariste » n°236, juillet 2003)